Le Ministre Hamed Bakayoko aux 457 nouveaux commandos gendarmes : "Vous êtes des hommes spéciaux…"





Hamed Bakayoko,Gendarmerie


Le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko a présidé ce lundi 20 juillet 2020, la cérémonie de sortie de la 2e vague des élèves commandos ivoiriens.

La cérémonie qui s’est déroulée au camp commando de Koumassi a vu la remise des attributs à 49 stagiaires, représentants les 457 commandos, parmi lesquels deux officiers et deux sous-officiers femmes, formés à l'école de Gendarmerie de Toroguhé.

A cet effet, le lieutenant-colonel Akassi Mandou Joseph, commandant l'école de Gendarmerie de Toroguhé, directeur du stage commando, a présenté les 457 stagiaires qui ont excellé lors de la formation à laquelle avaient postulé 774 candidats, parmi lesquels 539 avaient été retenus.   

Selon le général de brigade Alexandre Apalo Touré, Commandant supérieur de la gendarmerie, la sortie de cette promotion intervient "dans un contexte sécuritaire où le défi majeur demeure la lutte contre le terrorisme".

"L’heure du combat, le vrai qui puisse être mené pour notre postérité est plus que jamais d’actualité. C’est pourquoi, pour marquer la symbolique de cet engagement, le choix de la caserne du camp commando de Koumassi a été fait pour inspirer les 457 récipiendaires", a-t-il déclaré. Avant d’expliquer comment les éléments du camp commando de Koumassi menaient la vie dure à leurs confrères des autres camps.

Le Ministre de la défense Hamed Bakayoko a pour sa part, dit sa fierté de voir ces stagiaires qui ont traversé de rudes épreuves, tant physiques que psychologiques. "Vous êtes des hommes spéciaux car vous avez été éprouvés dans votre corps et dans votre esprit. Vous devez savoir qu’on demeure commando toute sa vie parce qu’on garde l’empreinte de cette formation spéciale", a-t-il indiqué. Il les a, par la suite invité, à mériter le titre de commandos gendarmes et à honorer l’histoire des commandos par leur comportement et de leurs actions pour la protection de leur territoire.

"Le défi de la lutte contre le terrorisme est un défi important pour le développement de notre pays. Notre territoire doit être un territoire sùr, un territoire où les populations vaquent à leurs occupations. Vous venez renforcer le dispositif qui existe déjà. Soyez déterminés dans vos actions au service de la nation. Soyez engagés, soyez des commandos", a-t-il ajouté.

Cette cérémonie qui a vu la participation du Chef d’état major des armées de Côte d’Ivoire, le Général Lassina Doumbia a été une belle occasion pour les nouveaux commandos de faire des démonstrations de sécurisation.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Entrepreunariat féminin : L’Agence Côte d’Ivoire PME dévoile les chiffres des entreprises formelles

Côte d’Ivoire/ Après la confirmation de son élection : Jean Louis Moulot investi Maire de Grand-Bassam