Festival international des fleurs et de la décoration (FESTIDEC 2020) : Une 3e édition en ligne, sous le signe du développement durable





Festidec


Après la 2e édition qui s’est déroulée les 31 octobre, 1er et 2 novembre, le comité d’organisation du festival international des fleurs et de la décoration (FESTIDEC) remet les couverts.

Ainsi, malgré la situation sanitaire due à la pandémie du Covid 19, le FESTIDEC aura lieu cette année les 13, 14, 15 Août 2020 de 8h à 18h sur le thème : "Artisanat, plantes, fleurs et décoration dans le développement durable".

"Le thème de cette 3e édition nous invite tous, chacun dans son secteur d’activité, à être responsables des actes que nous imprimons au quotidien sur notre planète que nous sommes appelés à laisser en héritage à nos enfants. Voilà pour le développement durable. Cette année comme l’année dernière, à vous les artisans, les stands sont offerts", explique l’initiatrice de l’événement, Mme Huguette Tanoh.

Au menu du FESTIDEC de cette année, parrainnée par le ministre de l'artisanat, Sidiki Konaté, impliqué dans les préparatifs, il est prévu, des conférences et Ateliers sur des sous-thèmes relatifs au thème général, des rubriques telles que "A nous le micro" qui permettra aux artisans de s’exprimer sur les avantages et les difficultés dans la profession, "Jeunes talents", pour la découverte de jeunes qui bénéficieront d’une formation dans un domaine choisi ou un renforcement de capacités pour ceux déjà dotés de certaines aptitudes, une animation Artistique pendant les 3 jours avec la grande chanteuse compositrice Gabonaise de renommée internationale Annie-Flore Batchiellilys et un grand défilé de mode dénommé "A fleur de peau acte 1", sous la supervision du mannequin international Kiane Kéita.

Au vu du coronavirus, le comité d’organisation a décidé d’opter pour la diffusion de l’événement en ligne en créant la plateforme www.festidec.net sur laquelle se déroulera le programme les 13, 14, 15 août 2020 (cérémonie d’ouverture, expositions ventes, conférences, etc…). Les internautes pourront donc suivre toutes les étapes de la manifestation.

"Cette plateforme a pour avantage de nous offrir une plus large visibilité instantanée dans le monde entier. Ainsi sera-t-elle ouverte et mise à la disposition de tous les internautes qui pourront suivre nos manifestations à chacune de nos éditions. Par ailleurs, nos exposants pourront profiter de cette plateforme pour la vente de leurs produits pendant un an, après le festival", conclu Mme Tanoh qui est soutenue dans cette action par Alain et Solange Tanoh, fondateurs et gérants du restaurant maquis "Yassolo" de Montréal au Canada.

Solange ARALAMON

 

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Guillaume Soro depuis Ferké : "Qu’on me laisse en paix"

Hadj 2019 : Les premières vagues des pèlerins ivoiriens de retour