Décès de Seydou Elimane Diarra : L’hommage de la nation à l’ancien Premier ministre "grand serviteur de l'Etat"





Hommage,Seydou Diarra,Premier ministre,Alassane Ouattara


La nation ivoirienne a rendu ce vendredi, à la Primature, un vibrant hommage à Seydou Elimane Diarra, ancien Premier ministre, décédé, dimanche, à l’âge de 87 ans, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Cette cérémonie a été́ marquée, notamment, par le recueillement du Chef de l’Etat et des présidents d'Institutions devant la dépouille, des témoignages sur la vie de l’illustre disparu, les honneurs militaires et la remise du Drapeau de l’Etat par le président de la République, à la veuve de l’ancien Premier Ministre.

Le président Alassane Ouattara a salué la mémoire d’un "grand serviteur de l’Etat, un humaniste accompli, un homme de devoir et de consensus".

Prononçant l’oraison funèbre, le ministre des Affraires étrangères, Ally Coulibaly a souligné que l’illustre disparu s'est évertué toute sa vie durant à répondre à tous les appels de la Nation notamment avec la transition militaire de décembre 1999, le Forum de la réconciliation nationale, ou encore avec le gouvernement d'"union nationale" mis en place après l'Accord de Linas-Marcoussis.

Ally Coulibaly a salué la mémoire d’un "homme libre, de consensus, sans attache politique, mais qui pouvait se prévaloir de l'amitié, du respect et de la considération de tous les leaders politiques de l’époque.

Seydou Diarra a été Premier Ministre de décembre 1999 à octobre 2000, sous la transition militaire, puis de février 2003 à décembre 2005.

Reconnu pour ses qualités tant humaines que professionnelles Seydou Diarra, ce serviteur de l’Etat a joué un rôle important dans la réconciliation nationale.

Le décès de Seydou Diarra est survenu, une dizaine de jours après la mort du chef du gouvernement Amadou Gon Coulibaly, rappelé à Dieu le 8 juillet et inhumé le 17 juillet à Korhogo, sa ville natale.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

La ministre Anne Ouloto veut redonner fière allure à l’éducation dans le Cavally

Koumassi/Deuil : L’ancien maire Adou Assalé n’est plus