Dabou : Un candidat trouve la mort en pleine épreuve de Baccalauréat





dabou-un-candidat-trouve-la-mort-en-pleine-epreuve-de-baccalaureat


Coulibaly Aziz, élève en classe de TA2 dans un collège privé de la place meurt après les épreuves orales du BAC à Dabou.

C’était le mercredi 22 juillet dernier, après son passage à l’oral de français, Coulibaly Aziz déjà souffrant de l’hépatite rentre à la maison où il pique une crise aigüe qui le plonge dans le coma.

 Ses parents le conduisent à l’hôpital général où il succombe quelques heures plus tard. Il est inhumé le lendemain 23 juillet au cimetière municipal de la ville.

La triste nouvelle a aussitôt fait le tour de la ville, avec aussi les commentaires. Hélas, les examens du baccalauréat s’arrêtent là pour Coulibaly Aziz.

 

Marie-Claude N’da (stagiaire )

 

 

En lecture en ce moment

Les entreprises de presse et de productions d’informations numériques invitées à se conformer à la loi

Célébration des 60 ans, le ministre de la Communication s’engage à continuer de faire de l’AIP, "le leader de l’information de proximité"