Dabou : Un candidat trouve la mort en pleine épreuve de Baccalauréat





Dabou,décès d'un élève en classe d'examen


Coulibaly Aziz, élève en classe de TA2 dans un collège privé de la place meurt après les épreuves orales du BAC à Dabou.

C’était le mercredi 22 juillet dernier, après son passage à l’oral de français, Coulibaly Aziz déjà souffrant de l’hépatite rentre à la maison où il pique une crise aigüe qui le plonge dans le coma.

 Ses parents le conduisent à l’hôpital général où il succombe quelques heures plus tard. Il est inhumé le lendemain 23 juillet au cimetière municipal de la ville.

La triste nouvelle a aussitôt fait le tour de la ville, avec aussi les commentaires. Hélas, les examens du baccalauréat s’arrêtent là pour Coulibaly Aziz.

 

Marie-Claude N’da (stagiaire )

 

 

En lecture en ce moment

Rumeurs sur sa nomination au poste de premier ministre : Voici la réaction de Patrick Achi

Anyama : un éboulement engloutit plusieurs maisons et leurs occupants