3e mandat : de nombreux manifestants dans plusieurs villes du pays disent non à Ouattara





3e mandat,Alassane Ouattara,manifestations,protestation


À l'appel de jeunesses de partis politiques et de membres de la société civile, des manifestations éclatées ont eu lieu dans différentes communes et villes de la Côte d’Ivoire, ce jeudi 13 août 2020. À Divo, Gagnoa, Bonoua, Adzopé, Port-Bouët, Cocody-Angré, Yopougon, etc., plusieurs personnes sont descendues dans les rues pour manifester contre l'annonce d'un 3e mandat du président de la République, Alassane Ouattara.

Si dans des lieux de manifestations les choses se sont déroulées sans problèmes majeurs, ailleurs, les manifestations ont été entachées de heurts. À l’exemple de l'autoroute du Nord où, la circulation ayant été interrompue par des jeunes gens, elle a pu reprendre grâce à l'intervention des forces de l'ordre.
À Cocody-Angré, nous apprend-on, précisément au niveau du stade de ce quartier, on a frôlé l'affrontement entre manifestants pro-3e mandat et manifestants anti-3e mandat. Plusieurs personnes ont même été interpellées, nous dit-on.
À Bonoua, des informations font état de tirs à balle réelles ayant occasionnés la mort d'un manifestant. Toutefois, aucune version officielle n'a encore confirmée ou infirmée cette information.
Pour l’heure, le calme semble être revenu à Abidjan, après le blocage des voies d’accès, notamment par l'autoroute du Nord et par Gonzagueville. Cependant on constate dans la circulation de nombreux véhicules banalisés et aux vitres teintées.
La rédaction de pressecotedivoire.ci vous fera le point de la situation au fur et à mesure de l'évolution de la situation.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Deuil : Après sa fille, Dj Rodrigue perd un autre parent très proche

Maison de la presse d'Abidjan: Pierre Lemauvais nouveau directeur du conseil de gestion