Financement des activités génératrices de revenus : Les associations de victimes félicitent le gouvernement pour cette action





Fédération des victimes de guerre,indemnisation,Gouvernement


La Fédération Nationale des Victimes des Crises en Côte d’Ivoire (Fenavipelci) avec à sa tête son premier responsable Soro Midjo,  a exprimé sa    reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara, au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et à la ministre en charge de la Solidarité,  le Professeur  Mariatou Koné pour le  financement des activités génératrices de revenus au profit des victimes vulnérables des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire.
 Dans un communiqué lu par son premier responsable , Soro Midjo , cette fédération s’est clairement félicitée de cette initiative du gouvernement.

"Le Conseil d’administration de la Fenavipelci et sa direction générale tiennent à remercier le chef de l’Etat Alassane Ouattara et son gouvernement, pour la bonne conduite du processus d’indemnisation et pour le démarrage effectif du programme de financement  des activités de génératrices de revenus ( A.G.R.) au grand bonheur des victimes des crises ivoiriennes et des personnes vulnérables. Il faut noter que  l’objectif du projet est  de lutter contre la pauvreté et permettre aux personnes courageuses et ambitieuses de se faire une place au soleil", s’est réjoui le responsable de  cette fédération .
En effet dans le cadre du vaste processus de réparation des préjudices des crises survenues en Côte d’Ivoire, la ministre Mariatou Koné et l’institution financière Celpaid ont procédé, le 29 novembre dernier à la signature d’une convention au profit des victimes des crises survenues en Côte d’ivoire, bien qu’ayant reçu réparation. 
Plus d’un mois après, soit le vendredi 04 janvier 2019, 11 bénéficiaires dont huit femmes qui constituent la première vague de ce projet pilote,  ont reçu leurs chèques. 
Cet appui financier dont le montant est plafonné à 500 000 Fcfa pour les projets individuels et d’un million de francs pour les projets collectifs est un prêt  remboursable à taux préférentiel sur 18 mois avec un différé de 6 mois. 
L’objectif de ce programme vise  à  faciliter l’insertion et la réinsertion socio-économique des victimes des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire afin d’améliorer leurs conditions de vie.
Comme la Fenavipelci, de nombreuses associations de victimes se sont félicitées de cette action de haute portée sociale. 

Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Conflits intercommunautaires à Béoumi /Trois ministres du Gouvernement rencontrent les deux parties : Ce qu’ils se sont dits

Ligue 1 ( 15e journée) / Les recrues du LYS assomment l’Africa