Cinéma: "La révolte des Abbey" présentée au grand public





Cinéma,la révolte des abbey


Comme annoncé, depuis le samedi 15 août dernier,  le  film documentaire intitulé  "La révolte des abbey" est sur les grands écrans ivoiriens, après la grande première qui a eu lieu  à la salle François Lougah du palais de la cukture d'Abidjan-Treichville.
Le public qui a effectué nombreux le déplacement au nombre duquel de nombreux professionnels du cinéma ivoirien,  a pu voir et comprendre ce  pan de l'histoire du peuple Abbey, originaire de la région de l'Agneby Tiassa, dans le sud de la Côte d'Ivoire. Un peuple  qui s'est battu contre les colons, mais aussi les tirailleurs sénégalais  pour son indépendance et sa dignité. 
Outre les affrontements, ce film présente  les  lieux symboles de la résistance que sont le mausolée de Rubino,  le pont de passage du chemin de fer et bien d'autres sites. Des témoignages de certaines personnalités telles que Nanan N'dori  Andoh Joseph, chef des chefs des abbeys et historien,  ainsi que  MM. Osso Dessy Alexis et Odjapo Gnamien Charles permettent de mieux comprendre le fond de cette histoire.
"La révolte des Abbey est  un film documentaire de 52 minutes, produit par  MYS Production de Marie Sylvia Amonchi, une jeune ivoirienne originaire de la région, réalisé par serge Kouakou et Hermann Nguessan., deux novices qui ont démontré qu'ils avaient du talent à revendre. 
Au terme de la projection, la productrice, très émue, s'est dite fière d'avoir penser à révéler cette histoire de son peuple afin que le monde entier sache ce qui s'est réellement passé.  Elle a profité  pour appeler les fils de la Côte d'ivoire à suivre ses traces pour restaurer l'histoire des populations ivoiriennes.
Après le palais de la culture, La révolte des Abbeys sera projetée  à Agboville avant de rentrer dans tous les circuits de diffusion à travers la Côte d'Ivoire.
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La FIF annule les sanctions disciplinaires contre Koné Cheick et Salif Bictogo

FPI : grande veillée en mémoire d’Aboudrahamane Sangaré en présence du ministre de la Défense Hamed Bakayoko