Presse : l’OLPED note une nette amélioration des fautes d’éthique.





OLPED,Zio Moussa,Monitoring


L’observatoire de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie (OLPED) dit avoir noté une amélioration de fautes éthiques commises par les journalistes dans l’exercice de leur fonction, a dit son président, Zio Moussa, lors d’une cérémonie de présentation des résultats de monitoring de sept journaux ivoiriens.
" Ces deux monitorings montrent que les fautes éthiques et déontologiques, lourdes continuent encore à essaimer dans les pages des journaux, mais aussi sur les antennes de l’audiovisuel de service public", a dit Zio Moussa face à la presse, ajoutant en outre que le contenu des médias ivoiriens s’est amélioré. 
"Les fautes lourdes continuent à savoir les injures, les irrévérences, les incitations à la révolte, à la violence, parfois même, l’appel au meurtre, l’apologie de la guerre. Mais sur le plan quantitatif, cela a reculé", a précisé M. Zio, appelant les journalistes à "continuer" dans ce sens.
Pour lui, la presse peut se professionnaliser par l’action des seuls gouvernants, mais par l’appui que les gouvernants et les partenaires peuvent apporter aux instances de régulations et d’autorégulation pour assainir sur le plan éthique et déontologique les offres éditoriales et les contenus.
Le premier responsable de l’Observatoire a fait savoir que les résultats de ces monitorings vont être rendus public à journal dont la parution du premier numéro est prévu pour le 1er septembre.

L’OLPED envisage également de négocier des espaces dans les journaux et des temps d’antenne à la télévision et à la radio afin de vulgariser ces résultats.
La réalisation de ce monitoring a été possible grâce au soutien financier de la Deutshe welle akademie et du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP), note-t-on.
Lambert KOUAME  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sortie du Royaume-Uni de l'UE : Le Brexit "n’est pas la fin mais le début" (Premier ministre britannique)

Football: Didier Drogba, candidat pour la présidence de la FIF