Situation socio-politique confuse à Divo: Plus de 200 blessés et des dégâts materiels enregistrés





Divo, manifestation contre le 3e mandat de Ouattara,


Plus de 200 blessés dont des cas très graves, de nombreux bien saccagés, plusieurs magasins, une station d'essence, des maquis , une pharmacie et des domiciles brûlés, des voitures caillassés et un camion remorque brûlé. C'est  est le lourd bilan des affrontements intervenus depuis quelques jours dans la ville de Divo, dans la région du Lôh-Djiboua.
Selon nos sources, les manifestations contre le troisième mandat d’Alassane Ouattara ont dégénéré dans la journée du vendredi 21 août au point où, dans certains quartiers de la ville tels que konankro et Bada,  il y'a eu coupure d'électricité, suite à l'incendie de plusieurs  commerces.
Plusieurs cadres et populations de la ville interpellent les autorités politiques et administratives afin d'appeler à l'apaisement. 
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : "les populations doivent avoir confiance" (Dosso Moussa après son vote dans le Béré)

La Côte d’Ivoire et l’Egypte signent trois accords de coopération