Didier Drogba: vers un sauvetage de sa candidature à la présidence de la FIF ?





Football,Didier Drogba,Fif


La Fifa a demandé la suspension de toute activité liée aux élections de président de la fédération de football de Côte d'Ivoire (FIF) jusqu'à ce qu'elle ait reçu différents documents.

Craignant que le processus électoral ne soit pas libre et équitable, l'instance dirigeante du football mondial a demandé à la commission électorale de la FIF d'envoyer les dossiers de tous les candidats pour ce vendredi 28 août 2020 au plus tard.

"Dans l'attente de vos documents et informations, nous vous invitons à suspendre toutes les actions relatives au processus électoral jusqu'à nouvel ordre", a écrit la secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, à la commission électorale.

La lettre de Samoura a été envoyée jeudi, le jour même où la candidature de l'ancien capitaine de la Côte d'Ivoire et star de Chelsea, Drogba, a été rejetée faute d'avoir obtenu les soutiens nécessaires.

"Certains disent que la commission a été empêchée d'exercer ses activités dans un calme total et de manière indépendante en raison d'interférences extérieures", a déclaré Mme Samoura dans sa lettre.

Samoura a également déclaré que la Fifa avait appris que la commission électorale et son nouveau président, élu le mois dernier, n'avaient pas pu "mener à bien leurs tâches ... relatives à la mission qui leur avait été confiée".

La Fifa a demandé la liste complète des membres de la commission électorale et les comptes-rendus de quatre réunions, dont une en juillet où le nouveau président de la commission électorale a été élu et une autre en août impliquant le comité exécutif de la FIF.

Un feuilleton à suspens

La candidature de Didier Drogba à la tête du football ivoirien a été un véritable feuilleton à multiples rebondissements avec tous les ingrédients qui font les meilleures intrigues de séries qui vous tiennent en haleine : du suspens, des trahisons, des coups bas etc.

Rien n'a manqué depuis que Didier Drogba a fait connaître son intention de briguer la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et de succéder à son actuel patron Augustin Sidy Diallo.

L'élection initialement prévue le 16 mai a été reportée au 5 septembre prochain pour cause de coronavirus.

Selon les textes pour être candidat à la présidence de la FIF, il faut : être présenté avec sa liste de membres du Comité Exécutif par un collectif de, au moins, huit (8) membres actifs de la FIF à savoir trois (3) clubs évoluant en D1, deux (2) clubs évoluant en D2, deux (2) clubs évoluant en D3 et un (1) groupement d'intérêt du football. Ces derniers au nombre de cinq corporations (joueurs, arbitres, entraîneurs, dirigeants et médecins) sont chargés de valider les candidatures à la direction du football ivoirien.

En lice contre Idriss Diallo, ancien 3ème vice-président de la FIF, et l'actuel vice-président de la Fédération et président de la Ligue Sory Diabaté, la star du foot ivoirien n'a pas réussi à réunir suffisamment de parrainages.

source : bbc.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Innovation et entreprenariat : Moov CI lance 2 concours pour accompagner les jeunes

Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de tout mouvement: La Réaction du président Henri Konan Bédié