Promotion de la culture: La ministre Goudou Raymonde pose la première pierre du centre culturel intégré de Dimbokro





Centre de culture intégré, Raymonde Goudou Coffie,  Koffi N'Guessan Lataille, Dimbokro,


Le samedi 05 septembre à Dimbokro, la ministre de la culture et de la francophonie Goudou Coffie Raymonde a procédé à la pose de la première pierre du centre culturel intégré qui sera opérationnel dans 30 mois.
C'est u  joyau architectural culturel qui comporte  un musée, une salle de spectacle, une galerie botanique, une salle de conference et des salles de sport, d'une valeur de 4,5 milliards de francs cfa.               
Prenant la parole, Mme Goudou Raymonde a indiqué que le gouvernement veut faire du secteur culturel,  un véritable pôle de développement. Elle a toutefois mentionné que le centre culturel intégré vient renforcer la vulgarisation et la promotion de la culture "agba" tout en lui ouvrant une lucarne sur les autres cultures ivoiriennes et étrangères.  
 " Ce centre culturel intégré va permettre de ressortir toutes les richesses culturelles de la région du N'Zi et également celles du Bélier. À travers le brassage des populations, les cultures du terroir vont se frotter à d 'autres cultures. C'est donc le lieu où tout le riche patrimoine en terme de valeurs culturelles et artistiques seront mises en exergue dans de meilleures conditions. Les chefs traditionnels également pourront se retrouver dans ce centre culturel intégré pour parler de cohésion sociale et de paix de sorte à l'inculquer aux jeunes générations des vertus. C'est aussi et surtout l'occasion pour les jeunes d'éviter l'oisiveté à travers la pratique de sport, de se rencontrer et d'échanger aussi." a t elle fait comprendre en parlant des objectifs. 
Pour sa part, le président du conseil régional a salué la prise en compte du secteur culturel le plus souvent oublié. Et le maire de la commune,  Bilé Diéméleou Amon Gabriel, de renchérir en disant qu'il s'agit d'un projet qui va booster véritablement la culture à travers toute la région du N'zi. Mme Guei Ephrasie, la directrice régionale de la culture et de la francophonie, a quant à elle,  rassuré la ministre de la bonne gestion et animation du centre culturel intégré. 
Cette cérémonie a vu la présence de la ministre de la famille, de la femme et de l'enfant Ly Ramata Bakayoko, du secrétaire d'état chargé du logement social, Koffi N'guessan Lataille, du vice-président de l'assemblée nationale Yao Kouadio Séraphin,  de nombreux chefs traditionnels et de la population sortie massivement. 
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

“De bonnes perspectives” pour l’économie ivoirienne (Ouattara)

Avant la rencontre contre le Mali, Kamara Ibrahim rassure