Présidentielle 2020 : la candidature de Mamadou Koulibaly compromise 





Mamadou Koulibaly,présidentielle 2020,Conseil constitutionnel,parrainages


La candidature de Mamadou Koulibaly à l'élection présidentielle de 2020 est fortement compromise. Dans un courrier adressé au concerné, le Conseil constitutionnel l'informe de ce qu’il n'a pu réunir le nombre de parrainages requis. 
"En application de l'article 56 du code électoral, la vérification de la liste de parrainages produite à votre dossier de candidature à l'élection présidentielle d'octobre 2020 a révélé que vous ne disposez pas du nombre de parrainages requis ainsi qu'il est indiqué au rapport joint à la présente", écrit le Conseil constitutionnel dans une notification qui lui est parvenue. 
Le Conseil lui accorde donc 48 heures pour déposer la liste des parrainages de remplacement.
"En conséquence, conformément à l'article 54 dudit code, un délai de 48 heures vous est imparti, à compter de la présente notification, pour déposer au secrétariat général du Conseil constitutionnel, la liste des parrainages de remplacement". 
Quant au professeur Koulibaly, il a demandé à tous ses partisans et sympathisants de se mettre au travail : "La Cour constitutionnelle vient de me signifier que j'ai 8 586 parrainages non-conformes. Selon les textes en vigueur, j'ai jusqu'à samedi 10 h 30 pour corriger cet état des choses si je ne veux pas être éliminé de la liste définitive des candidats à l'élection du président de la République. Au boulot !".

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Crise au Mali : Alassane Ouattara se rend ce jeudi à Bamako

Championnat d’Afrique de Cecifoot, l’organisation retirée à la Côte d’Ivoire pour le Nigéria