Présidentielle 2020 : les premiers mots de Bédié après la validation de sa candidature





Présidentielle 2020,Bédié,Henri Konan Bédié,validation,candidature,Conseil constitutionnel,PDCI-RDA


Henri Konan Bédié fait parti des quatre candidats qui ont obtenu leur sésame pour participer à la présidentielle du 31 octobre 2020. Juste après la validation de sa candidature par le Conseil constitutionnel, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) s'est prononcé, affirmant qu'il a "pris acte" et dénonce l'invalidation des candidatures d'autres leaders majeurs de la scène politique ivoirienne. L'intégralité de son propos.

"J'ai pris acte de la validation de ma candidature par le Conseil constitutionnel. Je dénonce cependant la validation de la candidature inconstitutionnelle de Monsieur Alassane OUATTARA et l'exclusion arbitraire et antidémocratique de leaders politiques majeurs, notamment LAURENT GBAGBO, SORO GUILLAUME, MABRI TOIKEUSSE, MAMADOU KOULIBALY ET AMON TANO MARCEL. Nous devons demeurer en ordre de marche pour l'alternance démocratique en vue de la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère".

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire Epidémie de Dengue : 34 nouveaux cas déclarés

Côte d’Ivoire/ Crash manqué d’un avion de Air France : Le témoignage d’un passager