Election présidentielle en période du covid-19 : un réseau de journalistes sensibilise les populations d’Eloka à des élections apaisées





Election présidentielle,Coronavirus,RAMI2E,Journalistes,Eloka,Bingerville


Dans le cadre de ses activités qui concerne essentiellement la sensibilisation  sur les gestes barrières et une élection apaisée,  le réseau des acteurs de médias pour l’intégrité, l’équité des élections et la bonne gouvernance  (RAMI2E) était le samedi 19 septembre dernier à Élokato, un village Ébrié de  Bingerville

A cet effet, M. Akosso Abeh Jacob, chef intérimaire, représentant  le Chef Dogbo Koutouan Jean-Jacques s’est réjoui de la présence des hommes et femmes de médias dans leur localité.

"L’arrivée des membres du réseau confirme la prise en compte des localités villageoises dans le cadre de la lutte contre la pandémie à laquelle le monde entier fait face. C’est une occasion offerte à nos administrés pour faire reculer l’ignorance", a-t-il déclaré.

Pour la  présidente du RAMI2E,  Florence Eddie, l’important c’est la Côte d’Ivoire qui passe en premier avant autre intérêt pendant l’élection présidentielle  du 31 octobre prochain. "Il est certain qu’un candidat sera élu à l’issue de cette élection mais, pas n’importe quel prix. Car la préservation de la vie des ivoiriens doit être au-dessus de tout ce qui peut être projeté. Il est bon de noter que cette élection se déroule dans un contexte de crise sanitaire mondiale et cela ne saurait être ignoré par l’enjeu du moment. C’est pourquoi nous demandons aux populations de continuer à observer les gestes barrières. Pour l’heure, c’est ce dont nous disposons pour freiner l’élan de la maladie à Coronavirus", a-t-elle expliqué. Le RAMI2E a fait un don de kits de lavage des mains au chef du village d’Élokato afin d’accentuer la lutte contre la Covid-19

Tout exprimant sa reconnaissance, le chef Jacob a souhaité une seconde visite des hommes de médias pour le suivi et le déclenchement du développement dans cette zone rurale. Le RAMI2E s’est rendu avant cette étape à Ebrah (Grand-Bassam) pour sa mission sensibilisation sur des élections apaisée et le respect strict gestes barrières en juillet dernier.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Covid-19 : le point de la situation du jeudi 3 septembre 2020

Transport : Voici le prix du carburant pour le mois de septembre