Décrispation : Des proches de Soro libérés sous condition





Libération pro-Soro,Soro Kanigui


En détention depuis fin décembre 2019, pour "tentative d’atteinte à la sureté de l’Etat", neuf proches de Guillaume Soro sur les 15 ont été mis en liberté dans la nuit de mercredi à jeudi.

Après neuf mois Parmi ces neuf libérés, figurent les députés Soro Kanigui, président du RACI, Loukimane Camara et Soumaïla Yao.

Une mise en liberté qui intervient dans un climat de tension et ce à un peu plus d’un mois avant les élections présidentielles d’octobre 2020.

Par contre, les députés Alain Lobognon, Kando Soumahoro, les deux frères de Guillaume Soro, Koné Souleymane dit Soul To Soul et Sékongo Félicien restent toujours détenus.

Même si on ne sait pas la date exacte de leur libération, des sources indiquent que leur mise en liberté devrait suivre.

L’assemblée parlementaire de la francophonie (APF), dans une récente déclaration avait exprimé ses préoccupations face au sort des députés pro-Soro incarcérés depuis le 23 décembre 2019, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 : le point de la situation du dimanche 5 juillet 2020

En Visite d’Etat dans le Moronou : Le président Alassane Ouattara fait plusieurs dons aux populations d’Arrah