Visite du chef d'État dans la Marahoué : ce que les populations de Zuénoula attendent du président Ouattara





Visite d'État,Marahoué,Zuénoula,Alassane Ouattara


Les populations du département de Zuénoula attendent beaucoup du chef de l'État qui effectue une visite dans la région de la Marahoué. Vendredi, lors de l'étape de ce chef-lieu de département, le porte-parole, Séhi Bi Koué Alphonse, a transmis de nombreuses doléances au président Ouattara. Mais la principale demeure la création de la région du Zahouli, avec pour chef-lieu de région Zuénoula. 
Le porte-parole a également demandé, dans la même veine, l’érection de Gohitafla en chef-lieu de département pour renforcer cette région du Zahouli. Il souhaite également la création d’autres commissariats et escadrons de gendarmerie, car le département dispose que d'un commissariat et deux escadrons de gendarmerie pour 250 000 habitants.
Pour le cadre du département, il faut la suppression des 343 classes en "papot" dans l'ensemble des sept sous-préfecture. 
Zuénoula a rappelé que si la construction du barrage de Kossou a beaucoup apporté à la Côte d’Ivoire, par contre, il a enclavé une partie du département. Le président de la République devra donc trouver une solution à ce problème, par exemple, par le bitumage de l'axe Gohitafla-Béoumi. Surtout, et cela tient à cœur aux populations, le bitumage de l'axe Zuénoula-Daloa et Zuénoula-Vavoua sont vivement souhaités.
Au total, les populations attendent un plan Marshall pour le développement du département.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

CAFOP 2020/recrutement de 5 000 diplômés du BEPC : Tout ce qu’il faut savoir

Gervinho d'accord pour revenir avec les Eléphants de Côte d'Ivoire