Côte d’Ivoire : Les députés votent pour la libération de Alain Lobognon et contre la levée de l'immunité parlementaire de Ehouo Jacques





député,alain lobognon,jacques ehouo


Les députés ivoiriens, réunis d’urgence mercredi pour statuer sur le cas de leurs collègues Jacques Ehouo, député de la circonscription du Plateau et Alain Lobognon de la circonscription de Fresco, objets de poursuites judiciaires.
Ils ont voté contre la levée de l’immunité parlementaire du député Jacques Ehouo, poursuivi "pour détournement de deniers publics, faux et usage de faux et blanchiment des capitaux". Quant au député de Fresco, Alain Lobognon, proche du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, écroué à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), pour "divulgation de fausses nouvelles et incitation à la haine", les parlementaires ont voté pour sa libération.

Alire aussi: Côte d’Ivoire : le député Alain Lobognon, proche de Guillaume Soro, placé sous mandat de dépôt


Ce vote est intervenu après sept heurs de discussion sans consensus. 
Le groupe parlementaire Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) a refusé de prendre part au vote estimant que la procédure n’a pas été respectée. 
Ainsi, sur 14 députés, 12 ont voté pour la libération et la suspension des poursuites contre Alain Lobognon, un a voté contre et un bulletin nul.

Alire également: Côte d’Ivoire / Inculpé par la justice : Jacques Ehouo reçoit le soutien du président de l’Assemblée nationale Soro Guillaume


Pour ce qui est de la lévée de l’immunité parlementaire de Jacques Ehouo, sur 13 députés, 11 ont voté contre, un pour et un bulletin nul. 
Guillaume Soro pour qui le vote s’est passé dans la transparence a demandé au bureau de l’Assemblée nationale de "tirer les conséquences du vote pour qu’une suite diligente soit donnée".


Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Plateforme de l'opposition: les différentes structures se mettent en place

Serey Dié met fin à son aventure avec les Eléphants de Côte d'Ivoire