Grève de la Fesci, appel à la désobéissance civile... plusieurs villes paralysées (photos)





Alassane Ouattara,FESCI


De violentes manifestations qui ont éclaté ce lundi, dans de nombreuses localités ivoiriennes. On peut citer entre autre, les communes de Cocody , Bonoua, et bien d'autres. Des bus et autres véhicules ont même été incendiés. Tout porte à croire que le mot d'ordre de boycott actif de l'opposition relativement à l'élection présidentiel du 31 octobre est entrée en vigueur. 

On enregistre également des manifestations entre élèves et policiers dans certaines localités di pays. En effet, la Fesci a lancé un mot de grève de 72heures pour s’opposer formellement aux frais annexes imposés dans les différentes écoles. 

Gael ZOZORO

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Médias- Prix Ebony 2020 : La liste des nominés dévoilée

Camp d'entraînement international de lutte : les lutteurs ivoiriens préparent le tournoi de qualification olympique