Appel à la désobéissance civile de l'opposition : les manifestations ont repris par endroits ce mardi matin





désobéissance civile,opposition,manifestations


Après une folle journée du lundi qui a vu de nombreuses manifestations dans plusieurs villes du pays, l'accalmie observée dans la nuit n'a pas été de longue durée. Ce mardi matin, par endroit, des populations sont sorties pour répondre encore une fois à l'appel à la désobéissance civile lancé par l'opposition.
À Yopougon, précisément au quartier Lièvre rouge, on a pu constater que des véhicules ont été incendiés, ce mardi. 
À l'intérieur du pays, l'axe Yamoussoukro-Bouaké a été obstrué par un immense tronc d'arbre, bloquant la circulation.
À Daoukro, chez le candidat Henri Konan Bédié, l’accès à la ville est rendu quasi impossible, car la voie a également été barré au niveau du village de Kregbe.
Pour l'heure, on constate une accalmie dans les autres zones. 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Election présidentielle 2020: Le RHDP Suisse forme ses militants

Qui va l’arrêter ?