Revue de presse du lundi 9 octobre 2020 '' des schémas de sortie de crise. Ouattara président, des propositions pour l'opposition ''





Revue de presse,Titrologie,Alassane


La revue de presse de ce lundi 9 novembre 2020 est encore une fois dominée par la crise sociopolitique assez tendue qui a fait suite à la présidentielle du 31 octobre dernier.  

Certains journaux ivoiriens ont fait d'état de l'échec du président du Pdci Rda, Henri Konan Bédié, dans la mise en place du Conseil national de Transition ( CNT ). C'est le cas de L'Expression qui affiche à sa une '' Désobeissance civile, atteinte à la sûreté de l'État, le grand centre désavoue Bédié et son CNT ''. Le Jour Plus mentionne également à sa Une '' Affaire CNT, Billon, Thierry Tanoh, les élus Pdci lâchent Bédié '' . 
La sortie des chefs traditionnels ayant affiché leurs mécontentement face au traitement infligé à Henri Konan Bédié a également été décortiqué dans la presse ce lundi.  '' Répression sauvage contre l'opposition, en colère, le Roi des Baoulés dit ses 4 vérités au régime '', peut on lire å la Une de Le Quotidien d'Abidjan quand L'Héritage pointe à sa Une. '' Suite au blocus instauré par le président Ouattara sur le domicile du président Bédié, le royaume Baoulé très en colère menace''. Pour part, Le Bélier Intrépide affiche à sa Une '' Interdits d'accès à la résidence du président Bédié, en colère, 300 chefs traditionnels dénoncent des actes d'intimidation '' . 
Certains journaux se sont intéressés aux cas du président du Front populaire ivoirien ( Fpi) qui avait été annoncé pour mort ce dimanche après-midi.   '' Rumeurs de la mort du président du Fpi, Affi N'Guessan : je me porte très bien '' affiche L'Essor Ivoirien tandis que  Notre Voie pointe à sa Une '' 72 heures après son arrestation, les premières images d'Affi '' . 
L'Inter, pour sa part, évoque une possibilité de sortie de crise '' situation post-electorale tendue , des schémas de sortie de crise. Ouattara président, des propositions pour l'opposition '' peut on lire å la Une dudit journal quand Le Mandat s'est intéressé à la ville de Toumodi qui a été le théâtre de violents affrontements intercommunautaires.  '' Une semaine après les violences, Toumodi peine à renaître '' informe ledit journal. 
Les trois premiers mois du maire de la commune  d'Abobo à la Primature ont également été évoqués dans la presse ce lundi '' Hamed Bakayoko, Premier ministre, 100 jours d'actions concrètes pour la paix et de développement '' lit ont à la Une de Le Patriote quand L'Intelligent d'Abidjan mentionne à sa page d'accueil '' Quelle note sur 20 pour le Premier ministre Hamed Bakayoko 100 jours après sa nomination ? ''

Gael Z 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Niger : 71 morts dans l’attaque d’un camp militaire

En visite en Cote d’Ivoire, Christian Bernard ( Chef mondial de la Rose Croix) : ‘’ La Rose Croix n’est pas une secte…’’