Après le décès de Sidy Diallo, Eugène Diomandé affiche ses regrets





Football,Eugène Diomandé,Sidy Diallo


Le président du Séwé San de Pedro, Eugène Diomandé a également réagi suite au décès du président de la Fif, Sidy Diallo survenu le samedi 21 novembre dernier. Dans un message posté sur sa page Facebook, le dirigeant ivoirien a affiché d’énormes regrets de n’avoir jamais eu à collaborer avec l’enfant de Djekanou.

 

Le message posté par Eugène Diomandé

 

 

À nos actes manqués...

Au revoir "Beau" . Oui, au revoir, car adieu est difficile à admettre et tu resteras présent et proche dans nos esprits. Je parle à mon beau-frère, en fait beau-cousin, car ce lien entre nous deux, à travers ma cousine Bibiche, ton épouse, était bien plus fort que les affaires du football où , malgré des efforts réciproques nous n'avions pas «d’atomes crochus ".

Je réagis tardivement parce que abasourdi et sans ressort après ton contre-pied funeste magistral.Que de regrets, pas par sentiment de culpabilité car j'assume mes convictions sportives comme tu as assumé tes décisions sportives à mon égard, mais des regrets de nous être jamais donné la chance de collaborer et de nous voir plus souvent, juste pour se rapprocher...Que d'opportunités non saisies... les deux dernières par moi, je le concède, quand pour une raison inavouable je n'ai pu venir te dire Yako chez toi à l'occasion du décès du grand frère Noun. La deuxième quand j'ai été tenté de rejoindre ton plus proche collaborateur Sory à l'occasion des élections actuelles de la présidence de la fif...Je suis sûr que de ton côté, tu as été aussi " empêché " pour des raisons inavouables...Au revoir Sidy, repose en paix " beau " après avoir fait ta part sur cette terre qui te sera légère.

À nos actes manqués...À jamais.

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Meeting du PDCI à Yamoussoukro: Une marée humaine à la place Jean Paul II

Eléphants de Côte d’Ivoire :Deux matches amicaux avant le grand bain