Grève des agents de santé : le service minimum observé dans plusieurs établissements sanitaires





Grève des agents de santé,grève,agent de santé,société


Un service minimum est  assuré  à l’hôpital général de Koumassi et de  Marcory et dans plusieurs établissements sanitaires du pays, a-t-on observé ce mardi 6 Novembre, au lendemain de la grève de 5 jours, entamée par les agents de la santé en Côte d’Ivoire.

Conformément aux recommandations du préavis de grève déposé par les syndicats du secteur de la santé, le dispensaire, la salle d’accouchement, les consultations prénatales des deux hôpitaux étaient fonctionnels au moment de notre passage.

De nombreux patients, venus consulter des spécialistes et qui n’avaient pas l’information de la grève ont du rentrer chez eux après plusieurs heures d’attente, espérant être reçus

Selon certains infirmiers et filles de salle trouvés sur place  et qui ont requis l’anonymat, à défaut de voix autorisés, ont expliqué que la grève est bien suivie. Avant d’ajouter que passé le 10 novembre, il n’y aura plus de service minimum dans tous les hôpitaux du pays.

Il est bon de noter que 14 syndicats des agents de la santé sont signataires de cet arrêt de travail. Leurs revendications portent sur l’amélioration des conditions de travail, l’augmentation des salaires et prime de logement, et l’application de certains décrets attribuant un statut particulier au corps médical.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Un syndicat du primaire demande la suppression des cours de mercredi et l’organisation d’un concours exceptionnel de promotion

N’Zuéba arrive