Des artistes zouglou demandent la clémence du procureur pour Yodé et Siro





des-artistes-zouglou-demandent-la-clemence-du-procureur-pour-yode-et-siro


Fédération nationale des artistes zouglou de Côte d’Ivoire (Fenaz), dans une déclaration lue par leur porte-parole, Pat Sako a demandé la clémence du procureur Richard Adou afin que les artistes Yodé et Siro qui doivent comparaitre devant lui, ce jeudi, soient libérés.

Ci-dessous le contenu de ce communiqué

"Le zouglou, identité culturelle de la Côte d’Ivoire à l’aube de ses 30 ans de célébration a toujours trouvé et trouvera ses fondements dans la critique. Cela le classe -t-il au-dessus des libertés individuelles. Nous disons non.

Nous, artistes ivoiriens, qui apportons la joie à nos populations au quotidien, venons humblement en ce jour, avec la bénédiction du chef de l’Etat et de tout le gouvernement ivoirien, demander pardon à Monsieur le procureur général de la République, M. Adou Richard pour l’atteinte à son intégrité morale faite par nos amis lors de leur dernière représentation. Ne dit-on pas que l’erreur est humaine, le pardon divin et qu’une faute reconnue est à moitié pardonnée ?

Nous sommes sûrs, M. Le Procureur qu’en 25 ans de carrière de Yodé et Siro, vous avez aimé et avec vous, beaucoup d’Ivoiriens, au moins une de leurs chansons au nom de laquelle, nous demandons votre clémence en cette période de fête de fin d’année.

Nous voulons terminer pour dire merci au chef de l’Etat, merci à Madame la première dame, merci à tout le gouvernement et enfin merci au procureur de la République".

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Décédé le 9 mars : Bernard Dadié repose à jamais au cimetière de Williamsville

La route Daloa-Séguéla en pleine réfection pour les funérailles du Premier ministre