Divo/ Cotisations des Coges : Amédé kouakou suspend tous les frais annexes





coges,frais coges


Toutes les cotisations exceptionnelles levées par les comités de gestions scolaires (Coges) de la commune de Divo sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Ainsi en a décidé le ministre Amédé kouakou , maire de la commune de Divo, ce vendredi 04 décembre.

Ces frais, au dire du ministre maire sont de trop. Ils asphyxient les parents d’élèves qui peinent déjà à assurer les frais d’inscriptions et les cotisations légales fixées par le ministère de l’éducation nationale.

« Je prends un arrêté, que je signe devant plus de cotisations exceptionnelles dans les écoles en dehors des 3000fcfa fixé au niveau national», a décidé le maire , par ailleurs, président de gestion des Coges de la commune au cours d’une rencontre tenue à la mairie entre les differents coges de la commune.

Justifiant cette décision, le maire de la commune de Divo a expliqué que c’est après avoir parcouru les textes que le conseil municipal a jugé utile de s’en tenir qu’à ce qui est légal.

« Nous avons parcouru les textes et nous avons constaté qu’il y a des cotisations normales. En plus de ces cotisations, d’autres cotisations exceptionnelles malheureusement viennent se greffer énormément le coût des inscriptions. Dans la mesure où cela pose problème, nous avons pris la décision de nous en tenir que sur tout ce qui est légal», a-t-il justifié.

Notons que depuis le début de la semaine, les élèves de quelques écoles secondaires de la commune sont en grève. Ils revendiquent la levée des frais excessifs imposés dans leurs établissements.

Jean Eden Kouamé

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ligue 1: L’Africa Sports domine l’AS Tanda (2-1)

CEI : Des partis significatifs de l'opposition décident de n’envoyer aucun représentant pour siéger