Suppression des cotisations Coges : la Fesci salue la décision du président Ouattara (déclaration)





suppression-des-cotisations-coges-la-fesci-salue-la-decision-du-president-ouattara-declaration


Déclaration de la Fesci:  Suppression des cotisations Coges par le president de la Republique

 

Ce Lundi 14 Décembre 2020, lors de son discours à la nation à l’occasion de son investiture, le Président de la République de Côte d’Ivoire a décidé de la suppression des cotisations COGES dans tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire et secondaire à compter du 1erJanvier 2021.

 

Il faut rappeler que la suppression des cotisations COGES constitue avec la réintégration des élèves arbitrairement exclus du système sur la base d’une simple présomption de fraude, les deux points de revendication qui sont à la base de la grève nationale lancée depuis le 19 Octobre 2020 par la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI).

 

Cette suppression constitue donc une victoire pour l’ensemble des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire qui depuis plusieurs années n’ont cessé de se battre pour l’obtenir. Elle est le fruit des humiliations, des blessures, des meurtrissures, des exclusions, des emprisonnements que nous avons subi. C’est le lieu pour la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) de les féliciter pour leur engagement sans faille et leur rendre un vibrant hommage. Hommage à vous, vaillants camarades, militantes et militants de la cause estudiantine et scolaire, votre engagement est le moteur de la défense des intérêts des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire.

 

Aussi , la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) voudrait saluer chaleureusement cette décision historique et rendre un hommage appuyé à son auteur, le Président de la République de Côte d’Ivoire, son Excellence, Monsieur ALASSANE OUATTARA qui vient ainsi de soulager l’ensemble des élèves de Côte d’Ivoire et leurs familles.

 

Excellence, monsieur le Président de la République, votre décision de suppression des cotisations COGES donne tout son sens à la politique de gratuité de l’école à laquelle vous êtes tant attaché et qui souffrait gravement des dites cotisations. La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) vous traduit la reconnaissance de l’ensemble des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire.

 

Par ailleurs, La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) voudrait également saluer le Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, son Excellence, monsieur HAMED BAKAYOKO pour avoir su conduire les négociations qui ont abouti à la suspension de notre mot d’ordre de grève du 19 Octobre 2020 et surtout pour avoir sans nul doute facilité la prise de cette décision historique par le Président de la République.

 

Enfin, La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) souhaiterait rappeler que la question de la réintégration des milliers d’élèves arbitrairement exclus des établissements secondaires de Côte d’Ivoire sur la base d’une simple présomption de fraude demeure sur la table et appelle également une décision historique dans ce sens.

 

Vive l’école Ivoirienne

Vive la FESCI

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Convention du PDCI : "la décision d’invalidation de ma candidature est sans effet" (KKB)

Retour de Laurent Gbagbo : voici ce qui pourrait coincer