Orpaillage clandestin : Le ministre Jean-Claude Kouassi se donne les moyens pour intensifier la lutte





orpaillage-clandestin-le-ministre-jean-claude-kouassi-se-donne-les-moyens-pour-intensifier-la-lutte


Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, a défendu le budget de son département devant les sénateurs et a pu obtenir après son plaidoyer, une allocation budgétaire cumulée de 4,415 milliards de F Cfa au titre de 2021.

Une enveloppe budgétaire qui lui permettra de faire passer la contribution du secteur minier au Produit intérieur brut (Pib) de 4% en 2020 à 5% en 2022. Devant les sénateurs, il s’est engagé à poursuivre les efforts visant à assainir l’exploitation minière, à travers la mise en œuvre du Programme national de rationalisation de l’orpaillage (Pnro) pour un budget de 330 millions de F Cfa.

En effet, ce phénomène dont l’expansion et les conséquences néfastes multiples menacent la forêt, l’environnement et les ressources en eau des différentes localités du pays a été au cœur  des débats avec les sénateurs. Car ce sont plus de 500.000 orpailleurs clandestins qui ont été recensés en 2018. Ce qui montre l’ampleur du phénomène et la nécessité de trouver les moyens pour financer cette lutte.

"Déjà, grâce à des réformes de l’armature juridique dans le secteur, des textes ont été introduits, et permettent entre autres au ministère de faire des saisies de matériels, de les mettre en vente et de financer les activités de lutte pour moitié et de reverser l’autre moitié dans les caisses de l’État" a  fait savoir le ministre Jean-Claude Kouassi.

Il a pour ce faire rassuré que sur la dotation de 330 millions de F Cfa, 250 millions de F Cfa serviront au déguerpissement des orpailleurs clandestins et 80 millions de F Cfa à l’encadrement des artisans miniers, à travers la formation. Il a par ailleurs promis la mise en place d’une brigade de lutte comprenant la gendarmerie, la marine et les eaux et forêts a été mise sur pied.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Promotion du tourisme ivoirien : Un projet de formation des acteurs du secteur lancé

Côte d’Ivoire / Vaste opération de déguerpissement à Koumassi : Les populations très en colère, la mairie rassure