Attaque d’une position des forces de défense au Nord : un gendarme tué





attaque-dune-position-des-forces-de-defense-au-nord-un-gendarme-tue


Un dispositif des forces de défense a été pris pour cible par des inconnus dans le Nord de la Côte d’Ivoire, précisément au poste frontalier de Koguienou, sur l’axe Doropo-Burkina Faso. Un gendarme y a trouvé la mort.
Les faits. Selon des sources proches du dossier, c’est au cours d’une patrouille que des individus ont ouvert le feu, mercredi, sur des éléments des forces de défense, au nombre de 4. Des tirs de kalachnikov selon les premiers éléments. Les assaillants seraient, au vu du mode opératoire, des passeurs. Pendant l’attaque, un gendarme en poste à la brigade de Doropo a trouvé la mort.
Le bilan fait état d’un fusil kalachnikov emporté par les agresseurs, 1 moto calcinée par les malfaiteurs. 47 étuis des malfaiteurs et 9 minutions de AK ont été retrouvés sur les lieux.
Les positions des forces de défense ont subi plusieurs attaques dans le Nord du pays en cette année 2020. On a encore en souvenir celle de Kafolo où 12 militaires et un gendarme ont été abattus par surprise.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Situation socio-politique : Alain Lobognon, Félicien Sékongo, Soul To Soul, … à la MACA

Côte d’Ivoire : Prime Group, un mystérieux repreneur potentiel pour Saf Cacao