De nouveaux timbres municipaux « plus sécurisés » en circulation à partir de février





de-nouveaux-timbres-municipaux-plus-securises-en-circulation-a-partir-de-fevrier


L’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), en accord avec la Direction générale de la décentralisation et du développement local (DGADDL), met en circulation à partir du 1er février, de nouveaux timbres « plus sécurisés » en vue de lutter contre la fraude et optimiser les recettes municipales.

Le président de l’UVICOCI, Paulin Claude Danho et le DG adjoint de la DDL, Noël Tahet, ont co-animé, mardi 12 janvier 2021, une conférence de presse, à Abidjan-Plateau pour informer les contribuables et les parties prenantes des initiatives en cours dans le cadre de l’amélioration des valeurs inactives sur ce mode de recouvrement d’une partie des recettes propres non fiscales inscrites au budget des communes et essentiellement constituées des taxes, des droits et d’autres prestations de l’état civil perçus sans établissement préalable de titre de perception.

Selon les conférenciers, ces nouveaux timbres, dont les coûts resteront les mêmes que les anciens, seront infalsifiables avec ses numéros de série, les incrustations de sécurité visibles à la lampe, son caractère non lavables, et autres garanties de sécurité.

Ils viennent, avec la digitalisation en expérimentation dans certaines communes du pays, comme les nouveaux mécanismes de recouvrement fiscal pour accroître les recettes municipales et donner assez de moyens aux élus municipaux de répondre aux attentes des populations.

« Le gouvernement renforce les moyens mis à la disposition des collectivités  qui ont besoin d’assez de moyens pour leur fonctionnement parce que les besoins de nos populations sont immenses. (…) Nous voudrions donc inviter l’ensemble de nos concitoyens et de nos contribuables à faire en sorte que cette action très importante, initiée par le gouvernement, soit un succès pour tous », a souhaité M. Danho.

Le DGA de la décentralisation et du développement local, Noël Tahet, a rappelé que l’Etat a mis en place les collectivités décentralisées pour construire leur autonomie financière basée sur leurs ressources propres. D’où sa caution à cette innovation dans le domaine de la sécurisation des recettes municipales.

A cet effet, il a annoncé des missions d’explications dans les 31 régions du pays, du 17 au 24 janvier, à l’endroit des acteurs de la chaînes avant l’utilisation des nouveaux timbres qui seront disponibles dans les services des trésoreries régionales, le mois prochain.

L’UVICOCI a été créée le 6 juillet 1983 et reconnue comme association d’utilité publique en 2015. Il a pour objectifs d’établir et développer les liens de solidarité entre les villes et communes de Côte d’Ivoire, échanger les informations  et les expériences, coordonner les aspirations  et les objectifs communs et leur soutien auprès des pouvoirs publics, etc.

(AIP)

fmo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Education nationale : la mutuelle du personnel arrête des dispositions

Littérature : "Merci de m’avoir quitté !" : Le coup d’essai d’une ancienne journaliste