Mauvaise qualité des soins dans les centres de santé : le ministère prend de graves décisions





mauvaise-qualite-des-soins-dans-les-centres-de-sante-le-ministere-prend-de-graves-decisions


Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique déplore le niveau élevé de la mortalité maternelle, néonatale et infantile. Ce taux élevé est lié à l’insuffisance de la qualité des soins, selon une note du ministère, signée par le directeur de Cabinet, Joseph Acka.

Cette dégradation de la qualité des services dans les établissements sanitaires et plus particulièrement dans les maternités est caractérisée par "le mauvais accueil, prestataire occupée à regarder la télévision (NOVELAS), l’absence au poste de garde des prestataires et le retard dans la référence des client".

Cette situation a amené le ministère à supprimer les postes de TV dans les salles de gardes des établissements sanitaires.

 " En effet les postes de TV sont réservés à la sensibilisation et leur emplacement recommandé est le préau de sensibilisation", précise la note, invitant les services compétents du ministère en charge de la santé, en particulier la direction générale de la santé, les directions et départementales et l’inspection générale de la santé à assurer le suivi de cette décision.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Rencontre Bédié-Gbagbo à Bruxelle : Voici ce que les deux hommes se sont dits

Alassane Ouattara dresse le bilan de sa visite d’Etat dans le Moronou