Plus de 50 milliards FCFA de fonds de garantie mis à la disposition des PME





plus-de-50-milliards-fcfa-de-fonds-de-garantie-mis-a-la-disposition-des-pme


 Au total, 51 milliards de francs CFA de garantie aux crédits bancaires sont mis à la disposition des PME et PMI, a indiqué mercredi 17 février 2021, le président du comité de gestion du Fonds de garantie aux crédits des PME  (FGPME), Marcelin Zinzou, lors d’une séance de travail et d’information avec la Fédération ivoirienne des Petites et moyennes entreprises (FIPME), à son nouveau siège au Vallon, dans la commune de Cocody.

« Le président Alassane Ouattara a pris un décret en janvier 2020 pour réveiller le Fonds et lui a donné toutes les ressources nécessaires dont une enveloppe de 51 milliards de francs CFA  pour accompagner les PME, c’est -à-dire, garantir de manière individuelle les crédits à accorder aux PME par les banques », a signifié M. Zinzou.

Trois banques publiques à savoir la Versus Bank, la Banque populaire, la Banque nationale ivoirienne (BNI) sont conventionnées dans un premier temps pour cette phase d’opérationnalisation du Fonds. Suivront d’autres banques privées, a assuré le président du comité de gestion du fonds.

Le FGPME a pour ambition de prendre en charge jusqu’à 80%  de garantie de crédit des PME. Grâce aux conventions, les banques ont l’obligation de ne plus demander plus de 50% du montant de financement en garantie, d’accorder un taux de remboursement de 6,5%  comparativement au taux moyen de 11% fixé par les banques et celui de 18% appliqué par les micro-finances.

Pour le président de la FIPME, Dr Joseph Boguifo, ce fonds est une réponse  au « problème sensible » de financement des PME auquel la fédération ne cesse de chercher des résolutions à travers diverses initiatives. Il s’agit notamment de l’institution d’une mutuelle de crédit  de financement,  de la création d’une société de crédit pour le PME. Ainsi, ce fonds de garantie se présente donc un outil essentiel et important pour faciliter l’accès au financement des PME par les banques.

Créé depuis 1968, le FGPME  a été organisé par décret pris en janvier 2020. Il constitue un des instruments les plus importants du stratégie Phénix et de la Loi d’orientation des PME dont la finalité est l’instauration d’un climat favorable à la création et au développement des PME en Côte d’ivoire.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Musique/Emoi du Jazz by Dez Gad 2019 : pari gagné par les organisateurs

Lutte contre la désertification et la sécheresse, le gouvernement dresse le sombre tableau et appelle à un changement de comportement (déclaration)