Athlétisme : Camp d'entraînement des Pôles régionaux, des fruits du camp émerveillent déjà !





Athlétisme


Démarré le lundi 15 février dernier avec 35 athètes ,le Camp d'entraînement des Pôles régionaux fruit du projet DOA 2022 s'est achevé ce samedi avec une compétition de la ligue d'athlétisme d'Abidjan sud baptisée " Challenge" .Une compétition qui a vu plusieurs athètes  du camp se mettre en lumière.

À l'instar du Camp d'entraînement de Noël qui a fermé ses portes avec une compétition test ,celui de février n'a pas dérogé à la règle .Une occasion pour Jean Omer Koffi ,le lanceur de poids venu de Dimbokro et Nikiéma Mohamed ,le jeune fondeur issu de Bouaké ,deux athlètes que nous avons suivis de se mettre en évidence.
Des records personnels dans leur escarcelle 
Dans toutes les épreuves auxquelles ,les participants du camp du février ont participé ,ils se sont faits remarquer .Mais certains d'entre eux ont réalisés de grosses performances ,épinglant du coup des records personnels. Jean Omer Koffi et Nikiéma Mohamed font partie de ces exceptions ."Concernant la compétition à laquelle j' ai participée ,je dirai que c'est un succès.Moi je suis lanceur de poids .Avant mon arrivée au camp j' étais à 11.22  m et aujourd'hui j'ai remporté l'épreuve avec un lancer de 12.73 m.",nous confie le jeune athlète issu du CN Dimbokro.Même bilan pour Nikiéma ,la nouvelle coqueluche du fond ."Comme le dit l'adage au bout de l'effort il y a la récompense.La récompense ,je l'ai récoltée à l'épreuve du 2000 m où j' ai fini premier avec un chrono de 6'13.",nous a-t-il indiqué.
La qualité de la formation reconnue
Creuset de la crème des crèmes ,le camp d'entraînement des pôles régionaux  distille une formation de qualité aux différents participants à chaque rendez-vous à travers des ateliers techniques supervisés par des encadreurs chevronnés.Une marque déposée  à laquelle aucun athlète de passage n'est insensible."Je suis à mon premier camp d'entraînement .Nous avons énormément appris.Nous nous sommes frottés à des titans ,mais nous avons également montré tout notre potentiel.",a déclaré Jean Omer Koffi .Une posture partagée par Nikiéma Mohamed ."Ce camp a réellement boosté mon niveau vu la qualité de la formation.", reconnaît-il.Brigitte Akacy Kouadio ,la sprinteuse et sauteuse venue de Dimbokro salue également la qualité de la formation." C'est ma première expérience à ce camp.Sincèrement ,il m'a beaucoup apporté .Et à tous les niveaux d'ailleurs.
Lancé en Noël avec 28 participants ,le camp d'entraînement des pôles d'entraînement régionaux a enregistré pour février 35 athètes.À côté de ce camp ,la visite aux pôles d'entraînement régionaux de l'intérieur du pays se poursuivra sous peu avec les deux dernières escales à savoir Abengourou et Dabou après les 4 premières étapes .Le but ultime de la FIA ,est de dénicher les oiseaux rares dans tous les recoins de la Côte d'Ivoire en vue d'assurer la relève de nos étoiles ivoiriennes.Le " Challenge " organisé par la ligue d'Abidjan sud en prélude aux interclubs prévus en mars prochain a permis d'assister de grosses batailles.Bledja Nda Akissi ,s'est imposée devant Iris Kémonséi(11'83) chez dames en (11'56) quand Ibrahim Diomandé( 10'22) a fait le job chez les hommes au 100 m.D'autres performances ont été également réalisées dans les autres épreuves.

SERCOM

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Décès d’Amadou Toumani Touré : Ce que Guillaume Soro retient du "soldat de la démocratie"

Deuxième bougie