Le calme est revenu à Aboisso après le mouvement d’humeur de jeunes à la mairie





le-calme-est-revenu-a-aboisso-apres-le-mouvement-dhumeur-de-jeunes-a-la-mairie


 Le calme est revenu dans la ville d’Aboisso après le mouvement d’humeur de jeunes se réclamant du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans la cour de la mairie.

Ces manifestants ont fait intrusion à la mairie en guise de protestations en rapport avec la destruction d’une stèle rendant hommage à leurs leaders politiques au quartier Sokoura par les services de la mairie.

La bruyante manifestation, qui a vu la vitre arrière  d’un véhicule administratif de la mairie et une autre  du hall de la mairie voler en éclat, a été vite  arrêtée par le préfet du département d’Aboisso, Coulibaly Gando, qui s’est rendu sur place. Il a convoqué une réunion avec toutes les parties et demandé aux jeunes de surseoir à leur mouvement.

Au cours de cette rencontre, M. Coulibaly a exhorté les jeunes à éviter la voie de la violence dans le règlement des problèmes. Il leur a conseillé de rencontrer  les autorités pour tout mécontentement afin de régler les problèmes qui se posent et expliqué à  ces jeunes que le message inscrit sur la stèle n’était pas rassembleur. Le  préfet leur a recommandé de reprendre la construction de leur stèle en changeant le message.

Le deuxième adjoint au maire de la commune, Jean Paul Bénié et le premier adjoint au maire Bilé Kassi ont  relevé  que la procédure en vigueur pour l’implantation d’une stèle n’a pas été respectée et que les jeunes ont foulé au pied la loi.

Le  président de la  jeunesse du RHDP d’Aboisso, Cissé Lossény, a dit avoir bien compris le message du préfet et promis d’en rendre compte aux jeunes. Il a fait savoir que cette stèle était destinée à rendre hommage au président de la République et à tous les leaders du RHDP pour ce qu’ils font pour la région du Sud-Comoé.

La stèle détruite a été implantée en octobre 2020 et inaugurée par les leaders du RHDP de la région, a-t-on appris.

Le calme est revenu dans la cité et tous les jeunes sont rentrés chez eux, note-on.

(AIP)

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / ponction sur les salaires : un syndicat appelle les enseignants à "déposer la craie dès ce lundi"

Alassane Ouattara promet une année électorale paisible