Une nouvelle attaque du poste de contrôle de Kafalo fait quatre morts





une-nouvelle-attaque-du-poste-de-controle-de-kafalo-fait-quatre-morts


Au moins quatre personnes dont deux militaires ivoiriens ont été tuées dans une nouvelle attaque au poste de contrôle de Kafolo (Kong) dans le Nord ivoirien, dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mars 2021, a appris  l’AIP de source sécuritaire.

Cette deuxième attaque de ce poste de contrôle à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, a été perpétrée par des individus non encore identifiés. Elle s’est produite sous le coup de 24h35 minutes, et a duré environ deux heures de temps, marquée par des échanges de tirs entre militaires et assaillants.

Le bilan de l’attaque fait état, selon les premiers chiffres, de quatre victimes dont deux militaires ivoiriens.

Vers 4H, un hélicoptère de l’armée ivoirienne a survolé le parc national de la Comoé, connexe au poste attaqué. Une opération de ratissage par les forces de défense était en cours sur place, mais les tirs avaient cessé.

Les populations locales, apeurées, se sont terrées chez elles.

Dans la nuit du 10 au 11 juin 2020 à Kafolo, une attaque visant un post mixte armée-gendarmerie avait coûté la vie à 12 militaires et un gendarme. Une trentaine de personnes avaient été arrêtées lors des opérations de ratissage menées dans la région.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Journée internationale de fin de l'impunité contre les journalistes (JIFICCCJ 2019): Grand-Bassam a accueilli la 6e édition

Après 10 ans d'exil: Mmes Koudou Jeanette et Simone Ehivet Gbagbo se rencontrent