Développement local : Visite le chantier de construction du centre de santé d’Ahouan Bonvoinsou





developpement-local-visite-le-chantier-de-construction-du-centre-de-sante-dahouan-bonvoinsou


Parrain de la pose de la première pierre du centre de santé d’Ahouan Bonvoinsou, village situé à quelque 45 km de Prikro, son chef-lieu de département, le directeur général de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Côte d’Ivoire (BICICI), Kouassi Yao, a saisi l’occasion de la fête de Pâques pour se rendre le samedi 3 avril dernier, dans ledit village afin d’être situé sur l’état d’avancement des travaux de ce centre.

Pour le président de la mutuelle d’Ahouan Bonvoinsou, Ekou Kouadio Benoit, l’objet principal des retrouvailles au village pendant la période de pâques demeure « le développement du village ».

" A la cérémonie passée, nous avions procédé à la pose de la première pierre de notre centre de santé. Avec l’aide de Monsieur le parrain ainsi que celle de bonne volonté, nous avons pu démarrer les travaux", a dit le président de la mutuelle.

Il a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude à tous ceux qui les ont accompagnés « de façon sincère » dans ce projet de développement, en l’occurrence, les enfants, les jeunes, les mutualistes, la chefferie, les enfants de feu Bessin Allou Abert, M. Abdul Awassa, l’Honorable Isac Adi et surtout le parrain Kouassi Yao qui en dépit de son calendrier chargé continue de les soutenir dans ce noble projet.

Avant d’inviter le parrain à visiter l’état d’avancement des travaux, Ekou Kouadio a prié le parrain de peser de tout son poids pour l’électrification du village, la construction d’un château d’eau et le l’électrification de notre cher village Ahouan, la construction d’un château d’eau et le reprofilage des rues villageoises.

Bessin Aguilan Antoine, représentant le parrain, Kouassi Yao, a présenté les excuses de son mandant pour son empêchement de dernière minute et promis d’être présent à d’autres occasions pour échanger avec ses parents sur le développement du village.  

Il a saisi l’occasion pour remercier le sous-préfet de la localité Urbain Atty pour sa disponibilité et sa simplicité.

S’agissant de l’électricité, Antoine Bessin a au nom du parrain fait savoir que les choses avancent et d’ici, la fin du 3e trimestre de cette année, les poteaux électriques seront implantés à Ahouan.

Le parrain me charge de rassurer le chef du village que dès l’achèvement des bâtiments, l’équipement de l’hôpital sera effectif grâce au ministère de la santé et qu’il est entré en contact avec le ministère pour qu’un infirmier et une sage-femme soient affecté le plus tôt possible.

Il a saisi l’occasion pour inciter la population au travail, à l’entente et à la solidarité.

"Il peut avoir des palabres, mais la force d’un peuple, c’est de pouvoir surmonter ces querelles et aller de l’avant", a-t-il terminé.

Une visite du chantier a permis de se rendre compte de l’évolution des travaux qui certes, avancent mais connait une lenteur.

Pour booster et alléger certaines charges, le chef du village, nanan Mia Koimlan a offert deux chargements de sable.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Législatives 2021: L’ANP recommande l’équité aux médias de service public

L’Etat va sécuriser les épargnes des clients de la BHCI (Ministre)