Le gouvernement veut propulser définitivement la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenus intermédiaires





le-gouvernement-veut-propulser-definitivement-la-cote-divoire-au-rang-des-pays-a-revenus-intermediaires


Le Premier ministre Patrick Achi, procédant mercredi 21 avril 2021 à Abidjan, à l’ouverture du séminaire gouvernemental sur son Plan national de développement (PND), a assuré qu’il s’agira de propulser définitivement lee pays au rang des pays à revenus intermédiaires de tranche supérieure avec d’ici 10 ans, une majorité d’Ivoiriens et d’Ivoiriennes qui appartiendront avec leurs familles à la classe moyenne.

Pour y parvenir, son équipe devra travailler sans relâche dans la mobilisation et dans l’union pour doubler le produit intérieur brut (PIB) par tête d’habitant en 10 ans. « Nous l’avons dit, nous sommes un gouvernement de mission et nous serons un gouvernement de résultats parce qu’il ne saurait être question de faillir dans la réalisation de la vision 2030 du président de la République et de son projet de société, une Côte d’Ivoire solidaire », a déclaré le Premier ministre.

M. Achi a estimé que le gouvernement devra accorder un intérêt tout particulier aux problématiques d’amélioration du capital humain, notamment l’accès à l’électricité, l’eau potable, la santé, l’habitat ou la mobilité, mais aussi la connexion digitale. « Nous devons continuer de toujours renforcer le caractère inclusif de notre croissance afin de ramener le taux de pauvreté à moins de 20% de la population en 2030 contre 39% en 2018 », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a assuré faire de l’emploi un combat politique quotidien, une cause nationale permanente en mettant tout particulièrement au cœur des actions, l’emploi des jeunes et l’autonomisation de la femme, deux enjeux sans lesquels la Côte d’Ivoire solidaire ne sera jamais pleinement réalisée.

« Il s’agit d’un défi exigent qui implique de notre part, nous en avons pleinement conscience, de hautes valeurs morales, celle de l’engagement, du dévouement, de la constance dans l’effort mais aussi une rigueur intellectuelle chaque instant. Notre tâche ne sera jamais ni simple, ni douce, ni légère. Elle sera faite d’exigences, d’obstacles et d’engagement », a exprimé le chef du gouvernement.

Le gouvernement tient son premier séminaire au titre de 2021. Il s’agit du premier du gouvernement formé le 06 avril 2021 et chapeauté par Patrick Achi. Ce premier séminaire qui se tient de mercredi à vendredi, vise à dresser les lignes directrices de l’action du gouvernement ainsi qu’un état exhaustif des actions majeures à réaliser par les départements ministériels pour les mois à venir.

(AIP)

En lecture en ce moment

Désigné nouveau président du Cosim: Qui est l'Imam Mamadou Traoré?

Voici les raisons du retour de Bédié à Daoukro, après un an passé à Abidjan