Université de Cocody : une grave pénurie de salles de cours et d'équipements





universite-de-cocody-une-grave-penurie-de-salles-de-cours-et-dequipements


La situation à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody n’est pas reluisante pour les étudiants. Après plusieurs plaintes auprès de l’administration pour manque de salles de cours et d'équipements, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) a décidé de prendre ses responsabilités en entamant une grève dans l'espoir d'avoir une oreille attentive auprès des autorités. Mais rien.

Depuis six ans, les étudiants en communication ne disposent pas d’amphi, les climatiseurs ne fonctionnent plus dans certaines salles. Près de 600 étudiants dans un amphithéâtre prévu pour 200 continuent de prendre les cours comme au temps du système des unités de valeur (UV). Des étudiants se tiennent debout  pour prendre les cours. Il y a des amphis qui n’ont pas de microphone, des laboratoires manquent  d’équipements, pas de salle d’informatique, pas de wi-fi gratuit pour les  travaux dirigés (TD), obligeant les étudiants à acheter leurs propres datas. En somme, "les conditions pour appliquer le système Licence-Master-Doctorat (LMD) ne sont pas réunies ", explique un étudiant.

"Nous sommes 1620 étudiants en licence 1 de Communication. Certains camarades sont parfois obligés de prendre les cours debout tout simplement parce que les places ne suffisent pas. Nous sommes obligés de faire avec ", révèle une étudiante de l’Unité de formation et de recherches en Communication. La situation est similaire au département de Géographie. Dans cette faculté, excédés, les étudiants ont décidé de ne plus se rendre au cours.

Khady SANOGO (stagiaire) 

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/International/ Une Semaine pour promouvoir l’inclusion financière dans la zone UEMOA

Daloa : La police interpelle un enseignant pour fraude à l’examen du BEPC