Solidarité Ramadan : une ONG d’aide aux personnes en détresse offre des kits alimentaires à plus de 200 familles





solidarite-ramadan-une-ong-daide-aux-personnes-en-detresse-offre-des-kits-alimentaires-a-plus-de-200-familles


L’ONG "Les Amis des Malades et des Personnes en Détresse en Côte d’ Ivoire" (AMAPD), a procédé, ce samedi 1er mai 2021 à la troisième phase de distribution de kits alimentaires aux personnes défavorisées et ce dans le cadre de la 12e édition de la caravane de bienfaisance d’amour, de compassion et d’assistance envers les malades, les personnes défavorisées et en détresse.

Les récipiendaires, venus d’Anyama et des 28 quartiers que comptent ont reçu des kits de la part de l’ONG AMPAD, présidée par l’imam Youssouf Konaté, aumônier militaire auprès de l’état-major de la marine nationale.

Ces familles, au nombre de 200, ont reçu chacune, un kit composé d’un sac de 5 kg de riz, 2 kg de riz, un paquet de dattes, un bidon d’huile et des pâtes alimentaires.

Le premier responsable de cette ONG, l’imam Youssouf Konaté a rappelé que sa structure, mise en place en 2006, vise à apporter de l’aide et de l’assistance aux personnes malades, vulnérables et en détresses de la commune d’Abobo, touchée de plus fouet par la situation socio-politique de 2002.

En sa qualité d’ambassadeur de la paix, a-t-il ajouté, il a sollicité l’aide du contingent Jordanien de l’ONUCI présent en Côte d’Ivoire pour venir en aide aux populations d’Abobo.

" Chers bénéficiaires, soyez fiers de recevoir ces kits que vous ont offert des personnes que vous ne connaissez pas et qui ne vous connaissent pas. Ce don est l’expression de la fraternité universelle et montre que cette fraternité n’a pas de limite", s’est-il réjoui, ajoutant pour ce ramadan 2021, c’est au total 700 familles qui bénéficieront des kits alimentaires de la part de l’ONG.  

L’imam a saisi l’occasion pour remercier tous les donateurs et en particulier, le couple présidentiel qui offre à son organisation, pendant chaque période de jeûne, de quoi à donner le sourire à la population.

Le chef du développement local de la mairie d’Abobo, Aboubacar Assemian, a salué cette initiative "louable" de cette ONG promis rendre compte au Conseil municipal pour voir dans quelle optique il pouvait appuyer l’ONG.

Au nom des bénéficiaires, Aminata Ouattara a fait des bénédictions aux donateurs, ainsi qu’aux membres de l’ONG.

Lambert KOUAME avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Voici les circonstances de l’évacuation de Guikahué en France

Bataille de positionnement à l'Assemblée parlementaire de la Francophonie: Guillaume Soro s'offre les services d'avocats français