Mali: Le président de la Transition et le Premier ministre emmenés au camp militaire de Kati





mali-le-president-de-la-transition-et-le-premier-ministre-emmenes-au-camp-militaire-de-kati


Le président de la Transition malienne Bah N'Daw et son Premier ministre Moctar Ouane ont été emmenés au camp militaire de Kati ce lundi 24 mai, peu après l’annonce du remaniement ministériel.

Selon plusieurs médias, des hommes armés se sont rendus au domicile du Premier ministre Moctar Ouane et quelque temps après chez le président de la Transition, Bah N'Daw, avec lequel il partage un mur mitoyen. Ils ont été conduits au camp militaire de Kati, fief de l’ex-junte, situé à une quinzaine de kilomètres de la capitale. Il a été demandé à leurs chauffeurs et gardes qui les accompagnaient de redescendre sans eux vers la capitale malienne.

"Ce sont les hommes de l’ex-junte qui ont contraint le Premier ministre à se rendre chez le président. Ils étaient armés", a confié un témoin de la scène.

La ville de Bamako reste plutôt calme vers 21h TU. La circulation continue. Et la télévision nationale a même rediffusé cette nuit le communiqué officiel annonçant la liste des membres du gouvernement.

D’après des informations, le médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne et ex-président nigérian, Goodluck Jonathan est attendu à Bamako ce mardi.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Election à la Fif : le président de la Comission electorale, Réné Diby, démissionne

Africa Sports : l'entraîneur Jean-Christophe Gratecap limogé