Revue de presse du mardi 25 mai : Bensouda avoue sa défaite devant Gbagbo





revue-de-presse-du-mardi-25-mai-bensouda-avoue-sa-defaite-devant-gbagbo


La revue de presse de ce mardi 25 mai 2021 est très variée,  plusieurs thèmes ont été abordés dans la presse ivoirienne ce jour.  

Plusieurs quotidiens ivoiriens se sont intéressés ce mardi à l'actualité de l'ancien président ivoirien,  Laurent Gbagbo 
"Après 10 ans de mascarade à la Cpi, Bensouda avoue sa défaite devant Gbagbo", lit-on à la Une du journal Le Temps qui relaie également des propos de Monnet Léon sur le retour à Abidjan de l'ancien chef d'État ivoirien : "Gbagbo demande que son accueil n'exclut personne", indique-t-il.  
Par contre, Le Patriote pointe à sa Une : "Retour triomphal annoncé de Laurent Gbagbo,  les jeunes disent non à la provocation. Pas question qu'il rentre en héros". Le Jour Plus, pour sa part, mentionne à sa première  page : "Retour de Laurent Gbagbo, révélations sur les discussions avec le pouvoir".
Le procès des proches de Soro Guillaume qui se tient présentement à Abidjan a été évoqué dans la presse ivoirienne ce jour. Soir Info relaie donc les propos de  l'ancien président de l'Assemblée nationale, s'exprimant sur le sujet : "On leur demande de renier leur frère pour recouvrer la liberté", indique-t-il.  Générations Nouvelles barre également à sa page d'ouverture" : Pressions judiciaires,  le pouvoir déclenche la solidarité à Soro et ses proches".
Le nom du président du Pdci-Rda, Henri Konan  Bédié, a été cité dans la titrologie de ce mardi "Redynamisation du Pdci-Rda,  reconquête du pouvoir, la feuille de route de Bedié pour le combat décisif", affiche Le Belier. Quand le Belier Intrépide mentionne à sa page d'accueil : "Pdci-Rda/ création du comité politique,  retour sur la clairvoyance politique du président Bedié".
Par ailleurs,  plusieurs autres sujets ont été  traités dans la presse ivoirienne ce jour "Le Quotidien d'Abidjan barre à sa page d'ouverture : "Après l'imam d'Abobo derrière rails , El Hadj Hamidou Berté cogne fort le régime" . L'Expression affiche à sa première page "Port sec de Ferké, zone agro-industrielle, comment Ouattara sort le nord du sous-développement". "Affaire migrants maltraités au Niger, qui étaient les vrais commanditaires des violences ?", s'interroge Le Matin. 

Gael Zozoro 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / 18 000 tonnes de riz avarié : " Il n’y a pas un seul kilogramme de ce riz qui a été mis à la consommation" (Amadou Gon)

La Guinée-Bissau sollicite la médiation du président Ouattara