Les dirigeants de la Cédéao suspendent le Mali de ses institutions.





les-dirigeants-de-la-cedeao-suspendent-le-mali-de-ses-institutions


Les pays membres de la Cédéao ont décidé lors d’un sommet exceptionnel ce dimanche 30 mai 2021 de susprendre le Mali de ses institutions.

«Après de longues discussions, les chefs d'Etats et de gouvernements ont décidé de suspendre le Mali des institutions de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao)» indique un communiqué publié à l'issue de leur rencontre à Accra.

Le colonel Assimi Goïta, auteur d'un deuxième coup de force militaire a été nommé le vendredi 28 mai, chef de l'Etat et Président de la transition du pays.

 Nadjata YEO

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Processus électoral: « La CEI a une expertise, j'ai confiance » (SEM Anne Lugnon-Moulin, Ambassadrice de Suisse)

Côte d'Ivoire: pour le RHDP, l'opposition a commis un «acte insurrectionnel»