Alassane Ouattara annonce la création de 12 nouveaux districts





alassane-ouattara-annonce-la-creation-de-12-nouveaux-districts


Le président de la République, Alassane Ouattara a annoncé, mercredi 09 juin 2021, au cours du Conseil des ministres, la création de 12 nouveaux districts en vue de renforcer le maillage territorial de l’administration.

Ces 12 districts qui viennent s’ajouter aux deux existants (Abidjan et Yamoussoukro) visent à booster l’efficacité du gouvernement, notamment en ce qui concerne la coordination, l’évaluation ainsi que le suivi de la bonne exécution des programmes et des projets de développement pour le bien-être des populations.

Le chef de l’Etat a précisé que les districts seront dirigés par des personnalités nommées en tant que ministres-gouverneurs, et que le choix portera sur de hautes personnalités pour mener à bien cette mission et des cadres expérimentés ayant une proximité avec les populations et provenant chacun des districts qu’ils dirigeront.

Il a mandaté le Premier ministre, Patrick Achi, d’entreprendre les consultations en vue de la nomination des patrons des 14 districts à la fin du mois de juin promettant que des anciens membres du gouvernement seront promus à ces postes.

Dans le cadre de l’optimisation des dépense de l’Etat, M.Ouattara dit avoir instruit le chef du gouvernement à l’effet de prendre toutes les dispositions pour que la création des nouveaux districts ne pèse pas trop sur le budget 2021.

« Dans ce cas, la répartition des impôts initialement rétrocédés aux districts autonomes d’Abidjan et Yamoussoukro sera étendue aux 12 nouveaux districts. Ces efforts de rationalisation viendront en complément des marges déjà réalisées avec la réduction de la taille du gouvernement », a-t-il relevé.

Dans cette perspective, le chef de l’Etat a rassuré que le personnel des districts sera aux deux tiers composés de fonctionnaires mis à sa disposition et un cadre organique des emplois sera fixé par décret pris en Conseil des ministres.

En plus du suivi régulier des ministres-gouverneurs par le Premier ministre, le président Alassane Ouattara a promis personnellement présider chaque année ou autant que besoin se fera, une réunion d’évaluation et d’échanges avec ceux-ci.

La loi 2014-451 du 05 août 2014 portant organisation générale de l’administration territoriale prévoit la création du district autonome. Véritable pôle de développement local regroupant au moins deux régions, le district est chargé de susciter et d’examiner avec les services techniques des ministères et des organismes publics d’une part et les collectivités territoriales d’autre part la réalisation d’études prospectives. Il exerce ses missions et ses attributions dans le strict respect dévolu aux autres collectivités territoriales et aux entités de services déconcentrés.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

"Enseignant, un toit sans apport initial" : le projet entre dans sa phase active

Des orpailleurs clandestins présumés interpellés à Korhogo