39e édition de la Fête de la musique : Plusieurs spectacles anticipés à Abidjan





39e-edition-de-la-fete-de-la-musique-plusieurs-spectacles-anticipes-a-abidjan


La 39e édition de la fête de la musique est célébrée ce lundi 21 juin 2021 à travers le monde. En Côte d’Ivoire, plusieurs activités, spectacles, concerts et sortie d’album marquent cette célébration puis le samedi 19 juin.

Un grand concert de musique a été organisé au stade de l’Université par une compagnie de téléphonie mobile, avec plusieurs artistes en vogue comme Josey, Suspect 95, Yodé et Siro, etc. Les mélomanes ont pu communier gracieusement avec leurs idoles. 

Au CNAC  Café-théâtre de Treichville, des opérateurs culturels ont servi des prestations artistiques diverses aux populations qui n’ont pas boudé leur plaisir. Des sonorités traditionnelles mais aussi modernes, avec des instruments de musique atypiques ont été proposées aux personnes qui ont effectué le déplacement.

Le groupe Zouglou Magic System, a profité de la symbolique de cette journée pour mettre sur le marché  leur nouvel album qui  comporte douze (12) titres, notamment : Molo Molo, Pauvres planteurs, Joyeux anniversaire, Ziaglo, Jeunesse politisée, Anoumabo est joli … Mais aussi des featuring avec Fally Ipupa, Mix Premier et Smarty .

Parce que le 21 juin est tombé un lundi, les festivités, notamment des concerts de rue ou dans les bars, maquis et restaurants ont été organisé le week-end d’avant, par anticipation.

Pour la petite histoire, c’est Jack Lang, alors ministre de la Culture, qui  a lancé  la première édition de la fête de la musique en France en 1982. Mais, c’est depuis 1976 qu’elle a réellement démarré.

En effet, Joël Cohen, musicien américain, travaille alors pour la chaîne musicale France Musique. Pour célébrer le solstice d'hiver et le solstice d'été, il propose une programmation musicale spéciale diffusée durant toute la nuit et qu'il baptisera les "Saturnales de la Musique". Quelques années plus tard, le 10 juin 1981, la "Fête de la Musique et de la Jeunesse" est organisée pour célébrer l'élection de François Mittérand. Un concert gratuit  est alors organisé à la place de la République à Paris  et a réuni environ 100 000 personnes.

Jack Lang et Maurice Fleuret - ancien directeur de la musique et de la danse du ministère - s'inspirent de cet évènement festif et des "Saturnales de la Musique" de Joël Cohen pour créer la fête de la Musique dont le titre était initialement "Faites de la musique !" afin d'inciter les amateurs à se produire en France

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au 22 aout 2020

Après le rapport de Afrobarometer sur la corruption: L’État se justifie