Soutien à l’Afrique : Le groupe de la Banque mondiale opte pour la consolidation de son approche en faveur de l’intégration régionale





soutien-a-lafrique-le-groupe-de-la-banque-mondiale-opte-pour-la-consolidation-de-son-approche-en-faveur-de-lintegration-regionale


"Soutenir la reprise et la transformation économique de l’Afrique", c’est l’intitulé de la version actualisée de la Stratégie pour l’intégration régionale et la coopération (2021-2023) du groupe de la Banque mondiale. En fait, le groupe a opté pour le renforcement de l’intégration régionale en Afrique, mieux accompagner le continent dans sa reprise post-Covid-19 et aider le continent à se transformer économiquement dans les années à venir.
C’est une approche axée sur une amélioration des connexions dans les domaines du transport, de l’énergie et de l’infrastructure numérique. Il s’agira de promouvoir le commerce et l’intégration des marchés par la facilitation des échanges dans les couloirs économiques régionaux, une assistance technique pour le déploiement de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), le soutien aux chaînes de valeur régionales et l’intégration des marchés financiers.
Le groupe entend également miser sur la valorisation du capital humain par le renforcement de la surveillance des pandémies et des maladies, au développement des compétences, à l’autonomisation des femmes, ainsi qu’à l'amélioration des statistiques et à la promotion des systèmes d’identification numérique au service du développement.
Le groupe de la Banque mondiale entend également aborder la question de la résilience et la nécessité d’agir pour lutter contre l’insécurité alimentaire et résoudre les enjeux liés à l’agropastoralisme.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

La leçon de Sory

La dégradation des bas-fonds inquiète les populations à Anyama