La nation ivoirienne rend hommage aux cinq soldats tués dans des attaques au Nord du pays





la-nation-ivoirienne-rend-hommage-aux-cinq-soldats-tues-dans-des-attaques-au-nord-du-pays


La nation ivoirienne a rendu jeudi 24 juin 2021, à  la place d’armes d’armes Ouattara Thomas d’Acquin, sis à l’état-major général des Armées basé au camp Gallieni du  Plateau,  les honneurs militaires aux cinq soldats mort dans des attaques dans le Nord du pays précisément à  Tougbo, Zepo et Kong.
 
Cette cérémonie d’hommage s’est déroulée en présence  du ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara et de la haute hiérarchie  militaire  qui ont rendu un ultime hommage à des frères d’armes, brutalement arrachés à l’affectation des parents, des épouses, des progénitures, des amis et connaissances alors qu’ils accomplissaient leur devoir de sauvegarde de la patrie.
 
” Kouadio Akpole, Koné Segueni, Traoré  Flagolo, Kouadio Venance et Kouadio Kan Sebastien. Votre sang versé à contribuer à garder sauf l’honneur des Forces armées, de la gendarmerie nationale et de la nation. Vous êtes mort au combat en combattant le bon combat (…) Héros vous serez à jamais dans nos coeurs”, a déclaré dans son oraison, le commandant de la zone opérationnelle du Nord, le colonel major Zoumanan Ouattara.
 
Il a vanté le mérite de ses “fiers soldats” tombés au champ d’honneur. ” Vous reposerez en chacun de nous pour que votre sacrifice vive et qu’il ne soit point enseveli dans le linceul de l’oubli. Gloire à vous brave soldats “, a indiqué colonel major Zoumanan Ouattara.
 
A la fin de la cérémonie, le ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara a remis officiellement le drapeau aux parents des soldats tués à  Tougbo, Zepo et Kong.
 
(AIP)

En lecture en ce moment

Balon d'or France Football 2018 / Le croate Luka Modric sacré devant Ronaldo et Griezmann

Cocody-Angré les Oscars : Deux violeurs arrêtés par la police