Sipilou : Vagondo Diomandé fait don d’une mosquée à la communauté musulmane de Yorodougou





sipilou-vagondo-diomande-fait-don-dune-mosquee-a-la-communaute-musulmane-de-yorodougou


Le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a répondu à la sollicitation de la population musulmane de Yorodougou, localité située dans le département de Sipilou (ouest, région du Tonkpi) en faisant don d’une mosquée flambant neuve d’une valeur de 32 millions FCFA.

" Si j'ai bonne mémoire, ce don que vous admirez en cette matinée a été motivée par le fait qu'il y a de cela quelques mois, mon cortège a été intercepté par la communauté musulmane de Yorodougou qui m'a signifié sans détour, qu'il n'existait pas de mosquée dans cette sous-préfecture", a rappelé, vendredi, Vagondo Diomandé, lors de la cérémonie d’inauguration de cet édifice religieux.

Vagondo Diomandé, fils de la région, a saisi cette occasion pour rendre un hommage à son épouse qui, abondant dans le même sens que la communauté musulmane, a plaidé auprès de lui pour que cette mosquée leur soit offerte.

" Je suis d'autant plus ému, quand je viens d'être à peine informé que ce chef-d'œuvre porte le nom de ma mère (feue Bamba Massati), celle qui m'a donnée le jour et que malheureusement, je n'ai pu lui rendre la réciprocité de son amour pour ses enfants, car elle nous a été arrachée à notre affection si tôt ", a regretté le ministre.

Tour à tour, les responsables locales de cette confession religieuse qui se sont succédé au pupitre ont béni le donateur et lui ont exprimé leur éternelle reconnaissance.

En marge de cette cérémonie, l'imam principal de la mosquée de Sipilou, accompagné par un collectif de guides religieux venus des quatre points de la région du Tonkpi pour la circonstance, a procédé à l'intronisation de celui qui aura cette lourde charge de diriger désormais toute la communauté musulmane de Yorodougou, le guide, Moussa Maniga Katalêgbê.

L'autre acte marquant de cette cérémonie, a été la présentation du nouveau sous-préfet de Yorodougou, en remplacement de l'ancien, décédé.

Plusieurs dons ont été faits à l’endroit du généreux donateur, notamment des béliers et autres vivres.

En retour, le ministre a, à son tour, fait don de la somme de 2 millions 800 mille francs représentant les frais de collation et de transport pour toutes les entités présentes.



Il n'a cependant pas manqué de signifier que le président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, a tenu très personnellement à faire un don de 3 millions FCFA pour soutenir cette œuvre de foi, mais aussi pour saluer très chaleureusement l'ensemble de ses parents du département de Sipilou pour leur forte mobilisation.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Finale de la Ligue des Champions: L’Espérance de Tunis décroche son 3e titre

CEPE : 562 517 candidats composent depuis ce matin