Les victimes des déchets toxiques tiennent un grand rassemblement, samedi à Abidjan





les-victimes-des-dechets-toxiques-tiennent-un-grand-rassemblement-samedi-a-abidjan


A l’initiative du Réseau solution pour une jeunesse anti-pauvreté (RSJAP) et l’Ong défis ivoire, les victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire tiennent un grand rassemblement, samedi 03 juillet 2021.

Cette rencontre a pour but d’informer la communauté nationale et internationale sur l’avancement du dossier des victimes des déchets toxiques devant les tribunaux et appeler la classe politique ivoirienne à l’apaisement.

« Nous allons organiser le plus grand rassemblement des victimes des déchets toxiques samedi 03 juillet 2021 au stade Laurent Pokou de Vridi Cité. Cette rencontre vise à permettre aux victimes de communier. Elle aura une coloration autre de ce que nous avons connu dans le passé », a confié à l’AIP Gabo Richmond le président de RSJAP.

Concernant le dossier des indemnisations, il a révélé que les avocats sont à la fin des négociations avec la multinationale Trafigura pour un dédommagement total et effectif des victimes.

Aussi a-t-il promis que le Conseil des victimes, Me Koné Cheick et l’ensemble des avocats en charge du dossier donneront toutes les informations sur le dossier aux victimes au cours du rassemblement.

Le deuxième point fort de cette rencontre sera une cérémonie d’hommage au président de la République et au Premier ministre. Selon M.Gabo, les victimes profiteront pour appeler la classe politique à l’apaisement en vue de permettre au gouvernement de mettre en œuvre les projets de développement économique en faveur des populations notamment plus vulnérables.

«Nous allons sensibiliser les populations quelle que soit leur opinion ou formation politique à s’inscrire véritablement dans la paix », a-t-il indiqué.

Défis Ivoire est une plateforme pour fédérer toutes les compétences ivoiriennes et le RSJAP s’occupe de l’insertion des jeunes diplômés, de leur encadrement et le financement des projets.

Le 19 août 2006, le Probo Koala, affrété par la société Trafigura, avait déchargé 528 mètres cubes de déchets liquides dans le port d’Abidjan. Les déchets ont ensuite été transférés sur des camion-citerne exploités par un sous-traitant local et déversés dans 12 endroits différents autour d’Abidjan.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Industrie automobile: Le groupe Tata Motors veut renforcer sa coopération avec la Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ Amadou Gon annonce une amplification des actions en faveur des jeunes