Concert au Sofitel Hôtel Ivoire : Phénoménal Asa !





concert-au-sofitel-hotel-ivoire-phenomenal-asa


La chanteuse franco-nigériane Asa était en concert-live au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan le vendredi 2 juillet 2021. Un spectacle qui lui a permis de démontré encore une fois qu’elle est une artiste accomplie.

À 38 ans, la percussionniste, saxophoniste, pianiste et danseuse qui a déjà conquis le monde, grâce à un style original qui vogue entre world music, pop, reggae et jazz a retrouvé les mélomanes ivoiriens auxquels elle s’était déjà frottée en 2015.

Un concert premium organisé de main de maître par la structure "2 A Consulting" qui a tenu toutes ses promesses. Prévu pour démarrer à 20h, c’est exactement à 21h 50 que la fête commence. Asa,  vêtue d’un pantalon blanc avec des paillettes sur les côtés et d’un bustier orné de perles écarlates, monte sur la scène sobrement décoré par "Aréel Groupe", après une intro faite de prières de bénédictions en Yorouba (sa langue maternelle), elle entonne son premier titre. A sa vue, le public, arrivé au compte goute mais qui a fait le plein de la mythique salle du palais des congrès,  pousse des cris de joie et chante de bout en bout avec son idole.

Voir aussi: En concert à Abidjan : Asa rend des honneurs à Josey

Asa revisite une vingtaine de ses chansons, des plus connus aux plus inédites, chantés en Yorouba et en anglais, .qui sont reprises par des mélomanes acquis à sa cause. Le public est conquis. A un moment donné, elle met un breack pour communier avec ses fans. Elle s’essaie un temps soit peu à la langue française pour passer des messages d’amour et de paix. Elle esquisse également quelques pas de danse, sans oublier qu’en musicienne accomplie, elle tutoie avec aisance la guitare et le piano.

Lorsqu’elle lance son morceau fétiche "Jailer", la salle est en ébullition. Tout le monde est debout et chante avec elle. Certains spectateurs dansent, d’autres essaient de capter le moment en filmant la scène avec leurs téléphones portables. Sur la dernière chanson du spectacle, Asa demande à la sécurité de lui permettre de toucher ses fans. Elle descend donc de son piédestal pour se frotter au public qui la reçoit avec joie. Tout le monde veut la toucher, faire des selfies et autres vidéos avec elle, certains l’enlacent. La joie se lit sur tous les visages. Asa est revenue à Abidjan, elle a chanté et elle a conquis le cœur des ivoiriens.

Si ce spectacle a été une réussite, c’est grâce au professionnalisme des organisateurs qui, avec leurs partenaires, ont mis les petits plats dans les grands en offrant, au-delà du spectacle, du confort et de la sécurité à leurs clients.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Drogue : Du toffee à base de cannabis saisi, le fabricant arrêté

Côte d’Ivoire/ Une fillette donnée en mariage à Sananférédougou mise dans une famille d’accueil (Préfet)