Elections sénatoriales partielles : Les électeurs de 5 régions du pays aux urnes le 31 juillet





elections-senatoriales-partielles-les-electeurs-de-5-regions-du-pays-aux-urnes-le-31-juillet


Des élections sénatoriales partielles se tiendront le samedi 31 juillet 2021 dans les Régions des Grands-Ponts, du Kabadougou, du Bounkani, du Gontougo et de la Nawa.

L’information a été rendue publique au terme du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 7 juillet, au palais de la présidence d’Abidjan-Plateau.

Selon le communiqué lu par le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, la campagne sera ouverte le vendredi 23 juillet 2021 à minuit et close le jeudi 29 juillet 2021 à minuit.

 A cet effet, la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) et l’Autorité Nationale de la Presse (ANP) sont tenues de garantir l’égal accès des candidats déclarés éligibles aux organes officiels de presse et de production d’informations numériques ainsi qu’aux médias publics de la communication audiovisuelle.

Le Conseil a également adopté un décret déterminant le nombre de lieux et bureaux de vote pour ces élections partielles des Sénateurs dans les Régions cités plus haut. À en croire Amadou Coulibaly, un autre décret a été adopté pour l’organisation et le fonctionnement pratique des bureaux de vote en vue des élections partielles des Sénateurs du 31 juillet 2021.

"Les collèges électoraux des circonscriptions électorales susmentionnées ont été convoqués à la date du samedi 31 juillet 2021, en vue des élections partielles aux fins de pourvoir aux 05 sièges de sénateurs vacants dans ces régions.’’ a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Pour rappel, ces élections sont organisées en vue de pourvoir à la vacance des postes de sénateurs, consécutive au décès des sénateurs élus dans les Régions citées plus haut.

La Commission Électorale Indépendante (CEI) avait porté à la connaissance de la Communauté nationale de l’ouverture du dépôt des candidatures du 10 au 17 juin 2021, selon les prescriptions des articles 112 à 116 ,118 et 119 du Code électoral.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Assassinat d’un jeune ivoirien à Tunis : L’état tunisien disposé à faire la lumière sur le meurtre

Après l'église catholique, l'église évangélique de Réveil internationale se prononce sur la situation socio-politique