Inauguration de l'institut de formation politique Amadou Gon Coulibaly : Donwahi appelle à perpétuer les valeurs de Gon





inauguration-de-linstitut-de-formation-politique-amadou-gon-coulibaly-donwahi-appelle-a-perpetuer-les-valeurs-de-gon


En marge des cérémonies d’hommage, marquant l’an 1 du décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le ministre Alain-Richard Donwahi, représentant le Premier ministre Patrick Achi et le directeur exzcutif du RHDP, Adama Bictogo ont procédé ce vendredi, à l'inauguration du Siège de l'Institut de formation Politique Amadou Gon Coulibaly (IFP-AGC) sis à Abidjan, II Plateaux.

Pour Alain richard Donwahi, représentant le Premier ministre, Patrick Achi, voir la mémoire d’Amadou Gon Coulibaly honorée par la jeune génération, un an après sa mort, "est une fierté".

"Nous sommes fier d’avoir connu cet homme, fier d’avoir participé avec lui, à l’édification de de notre pays", a déclaré le ministre des Eaux et Forêts, pour qui le plus grand héritage d’Amadou Gon Coulibaly, c’est de faire en sorte que les valeurs qu’il a partagées toute sa vie puissent être perpétuées.

Après cette phase d’inauguration de cet institut, Alain Donwahi a émis le vœu de voir les jeunes qui vont sortir de cet institut, devenir des hommes qui fassent la politique avec un grand « P ».

"Faites en sorte que nous soyons fiers d’avoir, après nous, des hommes et des femmes politiques qui ont à cœur, de développer une nation, de la bonne manière", a-t-il appelé.

Le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo a relevé que cet institut est le legs que feu le Président du directoire du RHDP, laisse à la nouvelle génération, précisant que ce legs n’a de valeur qu’à travers les valeurs qu’incarne Amadou Gon Coulibaly.

"Vous êtes sur les pas d’un homme d’Etat, d’une grande humilité qui a montré que l’humilité, l’humanisme, la générosité,  n’étaient pas antinomiques avec la rigueur", a-t-il dit, exhortant les jeunes de la première promotion à incarner ces valeurs pour lesquelles Gon s’est battu.

Cette première promotion compte 150 jeunes sur 3.000 postulants, a précisé le directeur de l’institut    de formation politique Amadou Gon Coulibaly, Dr Yao Kouassi Bertin.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: le PAN Guillaume Soro rend hommage à Abou Dramane Sangaré

COVID-19 : L’Union européenne s’engage contre la pandémie en Afrique