Le président du Sénat défend sa gestion financière devant la CAEF





le-president-du-senat-defend-sa-gestion-financiere-devant-la-caef


Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Kouadio a défendu la gestion 2020 des finances pour la bonne marche de l’institution devant les sénateurs membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF), jeudi 05 août 2021 à Abidjan.
Selon M. Ahoussou-Kouadio, la dotation budgétaire initiale du Sénat en 2020 était de 8,352 milliards FCFA. Avec son autonomie financière, le budget du Sénat est élaboré par la CAEF et soumis à l’appréciation du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat.
« Au niveau du bureau du Sénat, nous avons l’obligation de rendre compte à la CAEF qui juge la gestion du président du Sénat. Nous sommes le contrôleur de l’exécutif et nous avons également l’obligation d’être contrôlé à notre niveau », a justifié Ahoussou-Kouadio, avant de se soumettre à cette obligation constitutionnelle et légale.
Le président de la CAEF, Koumoué Koffi Moïse, a précisé que les dispositions règlementaires notamment l’article 159 indiquent que cette commission est chargée d’examiner les comptes du Sénat dans les conditions prévues par le règlement budgétaire et comptable.
« Tous les sénateurs membres de la CAEF ont apprécié ce geste du président. Nous avons pris bonne note et nous allons faire un rapport au président du Sénat pour relever certaines incompréhensions dans les chiffres qui nous ont été présentés. Dans les prochains jours, tous les membres de la commission vont se retrouver à Yamoussoukro pour rédiger un rapport dans un délai d’un mois pour le remettre au président du Sénat », a clarifié Koumoué Koffi Moïse.

(AIP)

En lecture en ce moment

La dépouille mortelle du colonel Wattao est arrivée à Abidjan ce dimanche(photos)

Lutte contre le coronavirus : L’AJECI soutient les actions du gouvernement